AG2R La Mondiale, les français ont de plus en plus mal à accéder aux soins

Les français ont de plus en plus du mal à accéder aux soins

AG2R La Mondiale, a publié un baromètre dans lequel, elle met en œuvre un sondage effectué auprès des français sur leur budget santé. Intitulé « les Français, la santé et l’argent », ce baromètre a mis en valeur la hausse des honoraires des médecins, l’augmentation des tarifs des complémentaire santé et l’impacte que cela a sur l’accès aux soins chez les français.

AG2R La Mondiale

AG2R La Mondiale indique que les français ont du mal à accéder aux soins


En effet, ces dernières années ont connu une croissance remarquable dans les honoraires des praticiens et des tarifs des complémentaire, qui s’ajoutent au désengagement de la Sécurité Sociale. Ceci a obligé les français à chercher à minimiser leurs charges et dépenses médicales.
Selon AG2R, 77% des français ont été contraint de choisir de faire des compromis et de limiter les garanties contractées dans les contrats mutuelles.
La plupart des contrats préserve les soins les plus importants notamment l’hospitalisation, mais en contre partie, les prise en charge des soins légers ont été abandonné comme par exemple le service du tiers payant…
Ces concessions ont pour but de minimiser le taux de cotisation.
60% des français soulignent également qu’ils sont prêts à faire des concessions sur les médecins à consulter, c’est-à-dire se limiter aux médecins agréés par leur mutuelle santé, pour pouvoir avoir un tarif préférentiel.
Pire encore, 22% des français assurent qu’ils ont du laisser tomber certains soins parce qu’ils ne sont pas pris en charge par leur mutuelle comme les soins optiques et dentaires.
Cette situation s’annonce alarmante et affecte énormément la santé des français, d’où il est indispensable de trouver des solutions.
42 % des personnes qui ont participé à l’enquête de AG2R, ont indiqué qu’il est possible de financer les dépenses en santé en augmentant les cotisations sociales, contre une majorité qui ne pensent pas que la hausse des cotisations serait une solution.
Pour en savoir plus:
http://oral-de-concours.over-blog.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *