Arnaques à la CPAM

(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

Les arnaques qui visent la CPAM

La Caisse primaire d’assurance maladie est l’un des organismes les plus soumis aux arnaques et aux escroqueries. En 2012, on compte déjà un grand nombre de fautes et de fraudes qui ont été effectués par plusieurs commerçants frauduleux.
En effet, comme le veut la loi, un enquêteur de la CPAM va chez des personnes bénéficiant des arrêts maladies afin de vérifier s’ils sont chez eux.

Arnaques à la CPAM


Raymond Fraisse, un enquêteur à Carcassonne a souligné que « bien souvent, les personnes allongent ainsi leurs vacances. C’est encore plus sensible sur le littoral ».
Il a ajouté que par exemple lors d’une journée de visite, parmi 13 personnes à contrôlées, 9 étaient absentes, il a du alors laisser un avis de passage pour que le malade puisse se justifier.  Dans le cas où l’absence n’a pas été justifiée, 50 % des indemnités journalières seront éliminés.
M. Fraisse a confirmé que les visites à l’improviste offrent à la CPAM de récupérer en moyenne 5 000 euros.
D’autres types d’arnaques sont répandues notamment les fraudes des pharmaciens, comme dernièrement lorsqu’un pharmacien et un visiteur médical de Lille furent arrêtés après avoir volé 160 000 euros à la CPAM.
En fait, ces deux fraudeurs ont mis en œuvre un système durant lequel, ils prescrivaient des produits comme des pansements haut de gamme sur des ordonnances blanches que le visiteur médical avait volées dans des cabinets et la pharmacien les faisait rembourser par la Caisse maladie au nom de certains de ses clients.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *