10 000 euros à placer, mais dans quoi investir ?

La majorité des gens préfèrent mettre leurs économies sur un livret A, pensant que c’est la solution la plus sûre pour ne pas perdre son argent. Certes, c’est une bonne option, mais au lieu de le laisser là, pourquoi ne pas le faire fructifier davantage ? Les bons placements ne manquent pas malgré la crise économique mondiale due à la pandémie. Et avec un capital de 10 000 euros, les options sont nombreuses. On vous dit lesquelles …

Le Livret A

C’est le placement le plus connu des Français et aussi le plus utilisé. Si on veut mettre son argent en sécurité, il est une bonne option. Mais si on souhaite en tirer des bénéfices importants sur le long terme, il faut l’éviter. Pour cause : la rémunération annuelle est seulement de l’ordre de 0,5 %.

Ainsi, dans un an, votre enveloppe de 10 000 euros se chiffrera seulement à 10048 euros et à 10509 euros dans 10 ans. Avouons-le, un intérêt de 509 euros en 10 ans n’a rien de réjouissant.

Il convient toutefois aux personnes qui n’aiment pas prendre des risques, étant donné que votre argent restera bien en place. Vous pourrez aussi accéder à vos fonds à tout moment.

La bourse

La bourse

Malgré la crise économique actuelle, investir en bourse reste une des meilleures options pour utiliser ses 10 000 euros. Certes, les intérêts seront moindres dans les premiers temps à cause des retombées de la pandémie, mais sur le long terme, ils peuvent très vite grimper lorsque l’économie reprendra.

Attention toutefois, on n’investit pas en bourse comme on achèterait des chaussures. Il faut avoir des compétences spécifiques pour bien analyser le marché et ainsi trouver les bons placements. Gardez en tête que la bourse génère des risques élevés. Avant même de placer votre argent, il faut accepter le fait que vous pouvez gagner beaucoup d’argent avec des dividendes en plus, mais aussi en perdre beaucoup. La meilleure chose c’est de faire appel à un boursier pour lui demander conseils. Si vous voulez le faire vous-même, pensez au moins à suivre quelques formations au préalable.

La condition à retenir : savoir choisir les bonnes actions sur lesquelles placer son argent, toutes les actions disponibles sur le marché ne progressant pas de la même manière.

Un dernier conseil, si vous disposez réellement d’une enveloppe de 10 000 euros, évitez de placer l’ensemble de ce capital sur une seule action. La meilleure solution c’est d’acheter dans divers secteurs prometteurs. Il est également conseillé de n’investir que 5 % de ce capital en bourse et de placer le reste ailleurs. Ainsi, en cas de mauvais placements boursiers, vos autres placements moins risqués vous sauveront la mise.

L’immobilier

Investir dans l’immobilier est une valeur sûre sur le long terme, car les biens immobiliers, si on les entretient comme il faut, gagnent toujours de la valeur. Le seul bémol ici c’est qu’une enveloppe de 10 000 euros ne suffit pas pour acheter ou construire une maison.

Quelles options vous reste-t-il dans ce cas ?

  • La SCPI ou Société civile de placement immobilier : cela consiste à acheter des parts d’un bien immobilier par le biais d’une SCPI. Ce système est aussi appelé « pierre papier »
  • Le crowdfunding immobilier : cela consiste à lever des fonds pour la réalisation d’un projet immobilier. Vos intérêts seront équivalents à votre investissement de départ

Ce ne sont pas des biens immobiliers à proprement parler, mais des instruments immobiliers sur lesquels on peut placer son argent. L’investissement de départ est généralement fixé à 1 000 euros donc avec vos 10 000 euros, vous pouvez très bien acheter des parts plus importants.

Ces deux systèmes consistent à participer à un investissement immobilier collectif. Chaque participant apporte une contribution financière, soit pour l’achat, soit pour la construction du bien immobilier. Une fois la transaction réalisée, chaque participant perçoit ensuite une rémunération à hauteur de son investissement grâce aux loyers du bien acquis.

Découvrez les secrets pour réussir son investissement locatif

Ce sont de bonnes options à envisager lorsqu’on souhaite vraiment investir dans la pierre, mais qu’on ne dispose pas encore des fonds nécessaires. Il faut néanmoins savoir qu’avec votre enveloppe de 10 000 euros, vous pouvez très bien décrocher un crédit immobilier.

D’autres formes d’investissements immobiliers existent également.

Les places de parking

Les places de parking

Oui, vous avez bien lu. A défaut de pouvoir investir dans la pierre proprement dite, placer son argent sur des places de parking est une idée intéressante surtout s’il s’agit de votre premier placement. Ce système vous permet de tirer profit de votre capital tout en apprenant les rouages de base de l’investissement immobilier.

D’après les dernières estimations, la rentabilité d’une place de parking est d’environ 8 % ce qui est quand même intéressant. Et ce n’est pas son seul avantage, puisque contrairement à l’investissement dans un bâtiment, les places de parking ne nécessitent que très peu d’entretien. Les risques sont faibles et ces placements se vendent très bien le cas échéant.

Notez toutefois que ce genre de placement n’est intéressant que dans des grandes villes, là où le manque de parking se ressent.

L’assurance-vie

Malgré un taux de rendement pas vraiment élevé, les assurances-vie ont le vent en poupe auprès des Français et ce, depuis plusieurs années. Est-il alors intéressant de placer son argent là-dessus ?

Si on opte pour un contrat de fonds en euros et si on bloque le capital pendant au moins huit ans, alors la réponse est oui sans compter les avantages fiscaux que ce genre de produit vous offre.

Grâce au fonds en euros, vous placez une partie de votre enveloppe sur votre compte en banque en tant que placement financier. Votre argent y fructifiera sur le long terme. Certes, le taux est fixé autour de 1,8 %, mais c’est la fiscalité allégée qui le rend aussi intéressant. Voici ce qui est proposé :

  • 7,5 % de taxation sur les gains après abattement de 4 600 euros pour un célibataire
  • 7,5 % de taxation sur les gains après abattement de 9 200 euros pour un couple
  • 12,8 % de taxation sur les gains avant huit ans

Par ailleurs, l’assurance-vie entraîne très peu de risques.

A lire – Quel est le montant minimum pour adhérer à un contrat d’assurance vie ?

L’or

L'or

Ce métal précieux gagne toujours plus de valeur surtout dans notre contexte économique actuel. En 2020, son cours n’a cessé de progresser et vu que la pandémie perdure, sa valeur va sûrement encore augmenter durant les prochaines années.

Investir dans l’or est donc une excellente option et une valeur refuge sûre. Il existe actuellement plusieurs façons d’investir dans ce métal précieux. S’y prendre en ETF, en CFD ou au comptant.

Il faut aussi savoir que ce marché est protégé contre l’inflation puisque les besoins en or des industries, principalement de la joaillerie et de la technologie, ne cessent d’augmenter or, les réserver d’or de la planète sont limitées. Si un jour vous décidez de revendre vos placements en or, sachez que vous trouverez facilement des repreneurs et à bon prix.

Selon les dernières études, la valeur de l’or a augmenté de 62 % entre 2015 à 2021. Entre 2020 et 2021, l’augmentation de l’once d’or est de l’ordre de 5 %.

Les crypto-monnaies

Ce sont des monnaies virtuelles rattachées à la technologie blockchain. Cette dernière est un protocole informatique de transactions cryptées. Les crypto-monnaies ont été créées pour faciliter les échanges entre les Etats sans devoir recourir à des intermédiaires.

Malgré leur côté très volatil, ce sont des placements très rentables surtout sur le court terme. Et ce n’est pas leur seul avantage, puisqu’ils ne nécessitent qu’un coût de transaction très faible et permettent de garder son anonymat. Il faudra seulement faire attention à bien les sécuriser, car les crypto-monnaies sont la cible de grands actes de piratage.

Parmi les monnaies virtuelles sur lesquelles investir, on peut citer Bitcoin qui, à elle seule, représente 60 % du marché des crypto-monnaies. Entre décembre 2020 et janvier 2021, sa valeur a augmenté de 10 000 euros.

Ethereum est aussi intéressant et ce, même si son cours augmente doucement, mais sûrement. De décembre 2020 à janvier 2021, elle a enregistré une hausse de plus de 500 euros.

Le Forex

Le forex

Pour le définir simplement, le Forex est le marché international des devises. C’est dessus qu’on doit aller pour acheter des euros, des livres sterling, des dollars … Même si on peut y retrouver toutes les devises, quelques-unes prédominent à savoir l’euro, le dollar américain, la livre sterling, le franc suisse et le yen japonais. Ces cinq devises sont surnommées les « paires majeures ».

Est-il vraiment intéressant d’investir sur le Forex ? La réponse est oui puisqu’il s’agit tout de même du marché financier le plus liquide au monde. Vous pouvez retirer votre argent à tout moment sans que le marché en souffre vu le nombre d’opérateurs qui y sont présents. De plus, vous n’avez pas besoin d’un investissement de départ conséquent, puisque certains courtiers acceptent des dépôts de 50 dollars.

Avec votre enveloppe de 10 000 euros, vous pourrez donc y investir une partie. Comme pour la bourse, il est déconseillé de placer la totalité de la somme sur le Forex.

En moyenne, le taux de rendement moyen annuel se situe entre 12 et 120 %. Pour bien rentabiliser son investissement, il faut apprendre à trader et surtout savoir trader avec un effet de levier. C’est ce qui rapporte le plus.

Les objets de collection

Les objets de collections voient leur valeur augmenter d’année en année. Il peut s’agir de tableaux, d’œuvres d’art, de voitures anciennes, de timbres, d’anciennes monnaies … Placer son argent sur ce genre d’objet peut être intéressant et rentable, mais qui reste quand même risqué.

A travers les ventes aux enchères, on peut rapidement vendre une collection d’objets rares à prix d’or. Et comme leur valeur ne cesse de grimper, cet investissement est à l’abri de l’inflation. D’après un rapport établi en 2018, les objets d’art datant de l’an 2000 ont vu leur valeur augmenter de 5,3 % en 2018. Et le bénéfice peut être plus important encore si on fait appel aux ventes aux enchères.

Autrement dit, les objets de collection sont réellement intéressants, mais encore faut-il trouver les bons objets. Notez qu’il ne s’agit pas forcément d’œuvres d’art et d’ailleurs, toutes les œuvres d’art ne gagnent pas en valeur de la même manière. Seuls les objets vraiment rares ont cette chance.

Si vous souhaitez placer votre argent sur ce type de placement, voici les objets qui ont tendance à gagner de la valeur au fil des ans.

  • Les vins et spiritueux : plus ils sont vieux, plus ils sont chers
  • Les objets d’arttels que tableaux, sculptures, estampes, statues, photographies, peintures murales … Ces objets sont considérés comme des valeurs refuges puisque leur coût augmente d’année en année
  • Les voitures anciennes : c’est un investissement rentable, mais qui dépend de l’âge, de l’histoire et de l’état du véhicule
  • La haute joaillerie essentiellement, l’or, les diamants, les rubis et les émeraudes. Leur valeur augmente d’année en année et ils ne craignent pas l’inflation
  • Les montres de luxe et surtout les modèles exclusifs comme on peut en trouver dans les éditions limitées de Cartier, de Rolex, de Piaget …

Pour rentabiliser ces objets, tâchez de bien les conserver et surtout, de renforcer leur sécurité. Pensez, par exemple, à souscrire une assurance spécifique pour couvrir ces biens de valeur.

Le private equity

Le private equity

Le private equity ou capital investissement consiste à investir dans une entreprise non cotée en bourse. Pour ce faire, on fait surtout appel au crowdfunding ou financement participatif. Comme pour le crowdfunding immobilier, le but est de lever des fonds auprès du grand public pour créer une entreprise. La majorité des starts-up y font appel.

Selon les dernières estimations, la rentabilité de ce système va de 3 à 15 %. Vous avez en plus la liberté de choisir l’entreprise dans laquelle vous souhaitez placer votre argent donc tâchez de trouver des structures prometteuses. Le plus grand risque dans ce type de placement ce n’est pas vraiment le rendement, mais la réussite du projet sur lequel vous allez investir. En effet, puisqu’il s’agit d’un projet à monter entièrement, rien ne vous garantit de sa réussite. Voilà pourquoi il faut bien évaluer les risques et le taux de réussite.

La majorité des gens investissement dans des projets qui leur tiennent à cœur. Ne laissez toutefois pas votre cœur vous diriger seul, car il faut quand même une mûre réflexion pour ne pas voir son argent partir en fumée.

Quelques conseils pour placer ses 10 000 euros

Les idées que nous évoquons plus haut sont les meilleurs placements à long terme en ces temps de crises. Il en existe d’autres, mais d’une vue générale, il ne faut jamais se précipiter. Voici d’ailleurs quelques conseils pour bien placer votre argent :

  • Diversifier ses actifs :

« Ne jamais mettre ses œufs dans le même panier ». Vous l’avez forcément déjà entendu. Si oui, c’est le moment de l’appliquer, car lorsqu’on parle de placements financiers, il est déconseillé d’investir la totalité de son capital sur un même actif.

Pour cause : si l’entreprise ou le système sur lequel vous avez investi part en faillite, vous perdez la totalité de votre argent.

Pour éviter pareils cas, on le divise en petites parts et on investit un peu partout, mais uniquement dans des projets prometteurs. Aussi, même si vous aimez prendre des risques, ne vous focalisez pas uniquement sur des placements risqués comme la bourse ou le forex. Il peut être plus sûr d’investir dans la bourse et dans un livret A. La bourse vous permet de générer des bénéfices importants si vous avez de la chance tandis que le livret A vous permet de faire grandir votre argent doucement, mais sûrement.

  • Déterminer sa tolérance au risque :

Chaque personne a un taux de tolérance au risque différents. Certaines n’hésitent pas à prendre des risques énormes en plaçant une grosse somme sur un actif hasardeux tandis que d’autres craignent de perdre même un seul dollar. En matière de placements financiers, il faut toutefois oser, mais intelligemment. Ce sont souvent les placements les plus risqués qui permettent de gagner beaucoup d’argent.

Si ces arguments ne vous convainquent pas, limitez-vous aux placements à moindre risque sans espérer obtenir de gros intérêts.

  • Ne pas tout investir :

Si vous avez plus de 10 000 euros en banque, alors vous pouvez investir 10 000 euros. Par contre, si vous n’avez que 10 000 euros en tout et pour tout, il serait trop risqué de tout placer. La logique veut qu’on n’investisse que 5 % de son capital, mais ce sera à vous de voir. Peut-être pourriez-vous monter jusqu’à 75 % si vous êtes sûr d’avoir choisi les bons placements.

  • Investir tôt :

Les placements sur le long terme (à partir de 8-10 ans) sont ce qui rapporte le plus. De ce fait, dès que vous gagnez vos 10 000 euros, pensez à les investir rapidement. En effet, plus vous les gardez, plus ils auront tendance à trouver d’autres échappatoires. Et plus vous les investissez tôt, plus vous en tirerez profit.

Certaines personnes hésitent à investir en cette période de pandémie. Cela se comprend, mais comprenez aussi que malgré la crise, certains secteurs se portent à merveille. De plus, la crise ne durera pas éternellement donc investissez dès que vous pensez avoir trouvé le bon placement.

  • Contacter un conseiller en gestion de patrimoine :

De nombreuses raisons peuvent pousser une personne à placer son argent. Peut-être est-ce pour faire croître son capital actuel. Peut-être est-ce pour se constituer un patrimoine. Peut-être est-ce pour protéger sa famille. Peut-être est-ce pour se constituer une belle retraite …

Quelle que soit la raison qui vous anime, il est toujours mieux de contacter un conseiller en gestion de patrimoine pour trouver le meilleur placement adapté à vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com