Carte visa Premier : quel niveau d’assurance offre-t-elle ?

Comme toutes les cartes bancaires, la souscription d’une carte Visa Premier donne droit au détenteur à une couverture voyage assez large. Si vous voyagez beaucoup, c’est un moyen de paiement intéressant. Avant de partir, il est conseillé de bien se renseigner sur les éventuelles exclusions de garanties pour éviter les mauvaises surprises une fois à l’étranger. On vous donne déjà quelques informations générales sur son niveau d’assurance à la suite.

Qu’est-ce que la carte Visa Premier ?

Qu’est-ce que la carte Visa Premier ?

La carte Visa Premier correspond à l’offre Premium de Visa. En tant que telle, elle propose des services haut-de-gamme et ne doit pas être confondue avec la carte Visa Classic.

Pour comprendre, sachez que la carte Visa Classic, à part servir de moyen de retrait d’argent auprès d’un distributeur, permet aussi de payer les achats en ligne et en magasin. La carte Visa Premier, ainsi que toutes les autres cartes Visa, reposent sur cette même base, mais avec d’autres options en plus. Ces dernières se réfèrent aux plafonds de retrait, aux plafonds de paiement par carte et aux garanties d’assurances incluses.

La carte Visa Premier propose un meilleur niveau de garantie en matière d’assurance et ses plafonds, de retrait et de paiement, sont plus élevés que ceux d’une carte classique.

Il faut souligner qu’autrefois, elle était jugée trop inaccessible par un grand nombre de personnes. Des efforts ont toutefois été menés pour la rendre plus accessible, surtout aux globe-trotters.

Quel type d’assurance propose une carte Visa Premier ?

Puisqu’il existe différents types d’assurances, il convient de préciser que la Visa Premier propose surtout une assurance voyage.

En général, tous les détendeurs de cette carte y ont droit, mais à une condition : qu’ils règlent leurs frais de voyage avec ladite carte. C’est la condition obligatoire pour activer toutes les garanties relatives à leur carte et ce, pour une durée de 90 jours. Si votre voyage doit durer plus de trois mois, vous ne serez couvert que durant les trois premiers mois. Il ne faut pas omettre ce détail.

Grâce aux garanties incluses, le détenteur de la carte peut partir tranquille puisqu’il sait que quel que soit l’endroit où il se trouve à travers le monde, il sera couvert pour un grand nombre de sinistres. Attention, la couverture ne sera pas valable dans certains pays jugés trop à risques. C’est le cas si vous voyagez dans un pays en guerre ou en Corée du Nord.

Découvrez aussi la carte européenne d’assurance maladie

Quelles sont les garanties incluses ?

La carte Visa Premier inclut :

  • Des garanties d’assurances
  • Des garanties d’assistance

La couverture ne concerne pas uniquement le détenteur de la carte. Elle inclut aussi le conjoint, les enfants non-mariés de moins de 25 ans, les petits-enfants de moins de 25 ans, les parents ainsi que les grands-parents à condition qu’ils vivent avec vous ou sont à votre charge fiscale.

Quelles sont les garanties d’assurance proposées ?

Quelles sont les garanties d’assurance proposées ?

En matière d’assurance voyage, la carte Visa Premier inclut :

L’assurance responsabilité civile à l’étranger

Pour cette garantie, la prise en charge est plafonnée à un ou deux millions d’euros et la couverture court sur les 180 premiers jours du voyage. Il faut néanmoins savoir que si vous écopez d’une amende durant votre séjour à l’étranger, les frais s’y référents restent à votre charge.

L’assurance retard d’avion ou de train

Il est logique que vous soyez dédommagé en cas de retard de votre avion ou de votre train surtout si vous avez payé le billet avec la carte Visa Premier. La somme qu’on vous verse peut aller jusqu’à 400 euros par retard d’avion. Avec cet argent, vous pourrez payer une nuit d’hôtel, vos repas ou bien acheter un autre billet pour ne pas rester coincer sur place.

Cela ne signifie pas que vous serez dédommagé sitôt que l’avion affiche 5 mn de retard. Cela ne se fera qu’en cas de :

  • Retard d’au moins quatre heures pour un vol régulier
  • Retard d’au moins six heures pour un vol charter parti de l’aéroport d’un pays de l’UE
  • Retard de votre avion et qu’à cause de cela, vous avez raté le vol de correspondance
  • Annulation du vol
  • Réservation en surbooking empêchant ainsi d’embarquement
  • Retard de plus d’une heure du moyen de transport public qui aurait dû vous acheminer jusqu’à l’aéroport. Vous ne serez toutefois pas remboursé si vous pouvez embarquer à bord d’un vol régulier, au cours des quatre premières heures ou à bord d’un vol charter, au cours des six premières heures.

En ce qui concerne le train, le remboursement peut aller jusqu’à 450 euros, mais vous ne le toucherez que si le retard va au-delà de deux heures.

L’assurance retard des bagages

Il arrive effectivement que nos bagages n’arrivent pas par le même avion ou le même train que nous. Les retards de bagages sont donc plus courants qu’on ne le pense et si cela vous arrive, sachez que vous êtes en droit de percevoir un dédommagement grâce à votre carte Visa Premier.

Le remboursement a lieu lorsque le retard va au-delà de quatre heures après votre arrivée à l’aéroport ou à la gare. Le montant peut aller jusqu’à 400 euros pour que vous ayez de quoi acheter le nécessaire de toilette et des vêtements en attendant que vos bagages arrivent.

Il est conseillé de faire vos achats dès que le retard de quatre heures est établi sans quoi Visa ne consentira pas à vous rembourser, même si vos bagages ne vous parviennent qu’une semaine plus tard.

L’assurance vol, perte ou détérioration des bagages

Toujours concernant les bagages, il est aussi possible que vous soyez victime d’un vol, d’une détérioration ou d’une perte de vos bagages. Grâce à la carte Visa Premier, vous bénéficiez d’une couverture, mais seulement si le sinistre a eu lieu alors que lesdits bagages étaient sous la responsabilité de la compagnie de transport. L’assurance de votre carte de crédit Visa Premier vous indemnise alors à hauteur d’environ 1 200 euros. Cette somme viendra s’ajouter à celle que la compagnie de transport devra vous verser elle aussi pour négligence de sa part.

Le montant de la couverture par l’assurance varie d’un voyageur à l’autre puisque tout dépend du nombre de valises et des objets transportés. En moyenne, le plafond est estimé à 850 euros par valise et 300 euros par objet de valeur. Evidemment, les effets personnels ne seront pas remboursés avec leur valeur à neuf, car leur vétusté sera déduite du remboursement. Dans le cas où la franchise sur votre contrat est de 70 euros, vous ne bénéficierez d’aucune prise en charge.

Enfin, il est important de savoir que l’assurance de la carte ne couvrira pas vos documents personnels, les denrées périssables que vous auriez pu transporter ainsi que les prothèses et les lunettes. Renseignez-vous auprès de votre banque pour vous en assurer.

L’assurance annulation de voyage

Annuler, modifier ou interrompre un voyage est parfois inévitable pour diverses raisons. Dans ces cas-là, votre carte Visa Premier peut vous faire bénéficier d’une meilleure indemnisation pouvant aller jusqu’à 5 000 euros. Elle peut être attribuée différemment selon les cas :

  • Visa peut vous rembourser la différence entre le prix du billet et la part remboursée par le voyagiste ce qui vous permet d’être remboursé totalement ;
  • Visa vous rembourse le surcoût si la modification de vos dates de voyage a entraîné l’achat d’autres billets plus chers. Il en va de même en cas d’interruption de voyage.

Attention toutefois, le remboursement ne peut avoir lieu que pour des raisons vraiment précises telles qu’un grave problème de santé (la vôtre ou celle de vos proches directes : parents et grands-parents, concubins et enfants), dates de congé validées puis modifiées au dernier moment par l’employeur, licenciement avant le voyage ou recrutement après avoir été au chômage … Il est conseillé de bien s’informer sur les raisons valables, car il arrive que certains problèmes de santé, même graves, ne justifieront pas un remboursement.

L’assurance décès et invalidité

Si vous êtes victime d’un accident engendrant votre invalidité ou votre décès durant votre séjour à l’étranger, vous êtes couvert par votre carte Visa Premier. Normalement, les trajets de pré et de post acheminement sont aussi couverts, mais il faudra vous en assurer auprès de votre banque.

Seuls les accidents survenus alors que vous vous trouviez à bord d’un véhicule de location ou d’un transport public sont retenus. Dans le premier cas, que vous ayez été conducteur de l’auto louée ou passager, le montant du remboursement avoisine les 46 000 euros. Si l’accident est survenu alors que vous empruntiez un transport public, le remboursement peut s’élever jusqu’à 310 000 euros.

Notez que si la personne décède au cours des 100 jours après son accident, l’indemnisation reste valable. Il en va de même si on lui diagnostique une invalidité permanente dans les deux ans qui suivent.

A lire aussi – Tout savoir sur l’assurance décès

Quelles sont les garanties d’assistance proposées ?

Quelles sont les garanties d’assistance proposées ?

Outre les garanties d’assurance que l’on vient de citer, la carte Visa Premier vous donne également droit à différentes prestations d’assistance au cours de vos séjours à l’étranger. Parmi elles, on peut citer :

  • La prise en charge des soins médicaux pour compléter votre mutuelle santé
  • L’avance des frais d’hospitalisation jusqu’à un plafond de 100 000 à 200 000 euros selon les cas. Notez qu’il s’agit juste d’une avance et que donc, vous devrez, par la suite, rembourser cette somme à l’assurance.
  • Le rapatriement vers la France si besoin est ou bien le transport vers un hôpital équipé du pays de votre séjour.
  • Le rapatriement de vos proches en classe économique, soit en avion, soit en train.
  • Une assistance juridique en cas de litige judiciaire dans le pays visité. Cela inclut le remboursement des honoraires de l’avocat et/ou l’avance de la caution pénale.
  • La prise en charge des frais d’hébergement en cas d’hospitalisation avec une limite de 100 euros par jour pendant une dizaine de jours.

Dans certains cas, il est aussi possible de demander l’acheminement de médicaments ou d’équipements médicaux lorsque vous ne pouvez pas en trouver sur place.

Lire aussi – Zoom sur l’assurance tour du monde

Quelques cas particuliers

Durant un voyage à l’étranger, certaines situations sont également couvertes par la carte Visa Premier. Il est donc important de les citer.

L’assurance neige et montagne

Vous l’aurez compris, cette assurance entre en scène durant votre séjour à la montagne et/ou au ski et à condition que vous ayez réglé les frais avec votre carte Visa Premier. Si cette condition est respectée, voici les couvertures auxquelles vous pourrez avoir droit :

  • La responsabilité civile neige et montagne : le montant de la prise en charge des dommages que vous pouvez causer aux tiers durant la pratique de ski peut atteindre les 310 000 euros. Si la personne tierce n’a subi aucun dommage physique, mais que son matériel en a souffert, votre carte bancaire rembourse la réparation ou le remplacement si le coût est supérieur à 150 euros. Dans le cas contraire, ce sera à vous de prendre les frais en charge.
  • Le bris de votre équipement de ski : si vous avez acheté votre matériel neuf et il y a moins de cinq ans, vous pouvez bénéficier de cette couverture. Deux cas peuvent se présenter. Le matériel se brise durant un accident et n’est plus réparable. Dans ce cas-là, la carte Visa Premier vous rembourse les frais de location de matériel pendant huit jours pour pouvoir continuer à faire du ski sans devoir acheter de nouveaux équipements. Dans le cas où le matériel est réparable, la carte Visa prend en charge la location de matériel jusqu’à ce que le vôtre soit réparé. Un délai de huit jours est toutefois imposé.
  • Le bris d’un équipement loué : dans le cas où vous avez loué le matériel loué et brisé, la carte Visa Premier rembourse son prix auprès du loueur. Attention toutefois, cela ne sera possible que si la théorie de l’accident ou du vol après une agression est prouvée. Si tel est le cas, Visa prend à sa charge une somme plafonnée à 850 euros et vous impose une franchise de 20 %. Cette part de responsabilité vise à vous apprendre à respecter le matériel d’autrui.
  • L’assurance forfaits et cours de ski : dans le cas où vous vous blessez durant la pratique de ski et que vous ne pourrez plus en faire durant le reste du séjour, la carte Visa Premier vous rembourse le prix du forfait restant. Cela peut aller de 300 euros à 800 euros selon le nombre de jours restants. Un remboursement est également possible si vous vous êtes blessé au cours d’un cours de ski.

Découvrez comment être bien couvert pour faire du ski

Il est important de noter que ces garanties sont aussi valables pour la pratique d’autres sports de montagne tels que l’escalade ou la randonnée. Il faudra vous renseigner auprès de la banque pour les autres disciplines comme la parapente, le saut à l’élastique … Enfin, la carte Visa Premier n’entre en scène que pour des pratiques en amateur. Les sinistres survenant pendant un séjour professionnel (compétition par exemple) ne seront pas pris en charge.

La location de voiture

Si vous décidez de louer un véhicule durant votre séjour à l’étranger et que les frais sont réglés avec la carte Visa Premier, cette dernière rembourse les frais de réparation de la voiture en cas d’accident, de vol ou de vandalisme. Elle peut également couvrir les frais d’immobilisation lorsque le véhicule doit être immobilisé pendant une certaine durée. Le montant de la couverture est généralement plafonnée à 50 000 euros.

Il est conseillé de bien se renseigner sur les éventuelles situations engendrant des exclusions. Pour cause, les clauses stipulent souvent que ces garanties ne s’appliquent pas si vous louez une 4×4 ou un camping-car. De même, la couverture se limite à un périmètre de 100 km depuis votre domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com