La consommation du chauffage électrique : choix du radiateur, calcul, astuces - Dossier - Assurance Mutuelles

La consommation du chauffage électrique : choix du radiateur, calcul, astuces

(Mis à jour le: 24 juin 2019)
La consommation du chauffage électrique : choix du radiateur, calcul, astuces
4 (80%) 4 vote[s]

La consommation électrique

En France, la consommation électrique d’un domicile se répartit particulièrement entre quatre postes de dépenses : le chauffage, l’eau chaude, la cuisson et les autres appareils électriques.
Pour le calcul de la consommation électrique, il faut tenir compte : le nombre d’heures par jour de marche de votre machine et le nombre de jours par an pendant lesquels votre machine marche.
Pour savoir la consommation électrique d’un instrument, utiliser cette formule :
(Nombre d’heures x nombre de jours x ) / 1000 = consommation en kwh

La consommation électrique du chauffage

La consommation du chauffage électrique : choix du radiateur, calcul, astuces

Le chauffage indique approximativement 60 % de la consommation électrique moyenne d’une habitation de 100 m² et 1 foyer sur 3 use le chauffage électrique.
D’abord, la consommation électrique de votre chauffage dépend beaucoup du type de radiateur qui est installé.

On distingue quatre types de radiateur :

  • le convecteur
  • le panneau rayonnant
  • le radiateur à inertie
  • le radiateur à accumulation

Comment choisir son radiateur ?

Ici, je vous montre les caractéristiques de chaque radiateur et ses atouts et leurs limites.

 

                                                         Les modèles de radiateurs électriques
Les quatres types Caractéristiques Atouts Limites Comparaison de Prix
Le convecteur Ce radiateur use la méthode de la convection pour chauffer l’air environnant. Il est plutôt  conseillé  comme chauffage d’appoint uniquement ou en cas d’exigences exacts.
  • Moins cher ;
  • Réservé ;
  • Aménagement facile et véloce ;
  • Chauffage rapide.
  • Très énergivore ;
  • Pas nécessaire sur le long terme ;
  • Assèche l’air ambiant ;
  • Transmission diverse de la chaleur.
Les premiers prix débutent à 20€.
Le panneau rayonnant Emploi de la chaleur sous forme de rayonnement. Un panneau permet de chauffer une pièce de 20m2 dans une maison convenablement écarté.
  • Permet de chauffer une amplitude importante ;
  • Une meilleure distribution de la chaleur ;
  • Moins d’encaissement d’air tari.
  • Plus cher
De 100 à 1000€
Le radiateur à inertie Composé  de substances à inertie tel que le fonte, l’alu ou le  liquide, ce radiateur couvre une résistance électrique qui chauffe le matière.
  • Répartition d’une chaleur poursuit ;
  • Économe en énergie.
  • Abandon de chaleur à l’arrière du machine .
De 200 à  1200 €
Le radiateur à accumulation Ce radiateur entasse de l’énergie par une forte résistance et répartition au cours de la journée.
  • Économies d’énergie sur le long terme
  • Appareil résistant.
  • Prix très cher ;
  • Instrument lourd
  • Demande un temps pour le chauffage ;
De 800 à 2000 €

 

Quels sont les facteurs du changement de la consommation électrique du chauffage ?

Radiateur

D’abord, la localisation géographique de l’habitation et le type du logement si c’est un appartement ou une maison, ensuite le nombre d’accès vers l’extérieur tel que les fenêtres, puis la qualité de l’isolement du logement, la date de construction et enfin les équipages établis : les radiateurs, les convecteurs, les chaudières électriques, etc.

Comment calculer la consommation du chauffage électrique ?

Pour calculer la consommation du chauffage électrique, il faut tenir compte des trois aspects suivants :

  • Son prix du kWh ;
  • sa puissance ;
  • sa durée de fonction.

En utilisant la formule suivante :

Prix du kWh x Puissance du radiateur en KWh x Nombre de jours utilisés dans le mois = Tarif en euros par mois

Voilà, vous pouvez calculer votre consommation du chauffage électrique.

Comment réduire la consommation de son chauffage électrique ?

Chauffage

Le chauffage représente une grosse dépense dans une maison donc ici, nous vous montrons quelques astuces pour diminuer la consommation de votre chauffage électrique réaliser ces économies d’énergie :

  • Vérifier l’isolation de son habitation : Cela permet de garder la chaleur du foyer et permet aussi d’esquiver les relèves de consommation. En France, on compte : 7 millions de logements maintenant mal écartés.
  • Faire un emploi du temps de son chauffage c’est-à-dire planifier un programme pour éviter de consommer toute la journée. On peut également baisser ou éteindre son chauffage la nuit.
  • Sélectionner un fournisseur d’électricité qui permet de faire de vraies économies sur ses factures d’énergie.
  • Sélectionner un abonnement adapté. Le client a le choix d’un abonnement «de base»ou en heures pleines / heures creuses. Par rapport à ce choix, les épargnes peuvent progresser leurs consommations. Par exemple, les radiateurs à accumulation ont les atouts de conserver la chaleur constituée pendant l’obscurité et la diffuse encore le matin et au cours de la journée.
  • Aérer raisonnablement son habitation en hiver : 10 et 15 minutes par jour apaisent pour ventiler son domicile les jours glacial. Les radiateurs doivent alors être éteint et rallumer lorsque les portes et les fenêtres sont closes. Et fermer ses volets en hiver permet d’éviter les affaiblissements de chaleur. Aussi, les portes de pièce les peu utilisées peuvent rester fermées, ce qui permet de consommer moins de chauffage;
  • Nettoyer régulièrement ses radiateurs et ses convecteurs électriques pour que le dispositif garde sa puissance et sa performance.

Découvrez quel est le taux d’humidité idéal dans une maison ? 

Comment réduire sa consommation électrique ?

Après avoir vu les astuces pour le chauffage électrique, voici quelques recommandations pour diminuer votre consommation électrique :

  • Dans la cuisine : réchauffer vos plats dans le four à micro-ondes plutôt que dans un four – traditionnel, utiliser la cocotte-minute plutôt que les marmites dès que vous le pouvez, placer les appareils de producteurs de froid éloignés des sources de chaleur.
  • Par rapport aux éclairages, ouvrer vos fenêtres et laisser entrer la lumière naturelle le plus longtemps possible dans votre intérieur, Mettez plutôt des couleurs claires et éviter les choix des couleurs sombres.
  • Pour l’eau chaude, vous pouvez prendre des douches plutôt que des bains, régler la température d’eau chaude entre 50 °C et 55°C, faire une mise en place d’un système qui coupe l’eau de la douche lorsque vous ne vous imbibez pas, équiper vos robinets de mélangeurs thermostatiques.
  • Pour les appareils électriques et les appareils électroménagers : choisir un appareil selon sa force, sécher les habits le plus possible au soleil plutôt que d’user le sèche-linge, nettoyer, régulièrement vos machines, utiliser le mode éco sur chacun de vos appareils électriques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com