L’assurance de vos activités sportives - Assurance - Assurance Mutuelles

L’assurance de vos activités sportives

(Mis à jour le: 11 décembre 2019)

La pratique d’une activité sportive de manière régulière permet de se maintenir en bonne santé. C’est ce qui pousse de plus en plus de Français à en faire. Sachez toutefois que le sport offre aussi la possibilité de faire de nouvelles rencontres. Dans tous les cas, si vous vous lancez, c’est tout bénéfique. Notez toutefois que cette pratique peut comporter quelques risques pour soi et aussi pour autrui. Ce sont des détails qu’on a tendance à négliger surtout lorsqu’on fait du sport pour le plaisir. Pour éviter les mauvaises surprises, il est préférable d’avoir une assurance dans ce cadre.

L’assurance pour le sportif « hors structure »

On entend par « sportif hors structure » toute personne s’adonnant à une activité sportive à titre individuel et qui n’appartient pas un club ou une association. Si vous sortez courir ou marcher une demi-heure deux fois par semaine, c’est que vous êtes un sportif hors structure. Si avec vos amis, vous organisez un match de football tous les dimanches au parc, vous êtes toujours dans la même catégorie.

Le sportif hors structure est libre de décider de souscrire ou non à une assurance. Cependant, il est conseillé d’avoir la garantie responsabilité civile vie privée et la garantie des accidents de la vie. Votre contrat d’assurance habitation multirisques peut comprendre la première garantie, mais vérifiez bien les clauses. Elle peut tout de même être souscrite à part entière. C’est elle qui va être jouée si vous renversez une personne lorsque vous faites du vélo par exemple. Pour cette garantie, pensez le temps de contrôler les activités sportives qui sont exclues du contrat.

Il est également intéressant d’avoir la garantie des accidents de la vie. Elle va vous couvrir si la pratique d’une activité physique engendre une blessure. Pour ce qui est du niveau de couverture, il peut s’étendre jusqu’à vos enfants, notamment par le versement d’un capital en cas d’invalidité. En fonction du sport que vous pratiquez, l’assureur peut vous proposer de prendre en plus une garantie pour la dégradation ou le vol de vos équipements.

L’assurance pour le sportif en club ou en association

Si l’activité sportive que vous avez choisie est proposée par des associations ou des clubs, il est préférable d’y adhérer. Ces structures sont elles-mêmes membres d’une fédération, ce qui les oblige à avoir une assurance avec une garantie responsabilité civile pour ses membres. D’ailleurs, lorsque vous intégrez un club ou une association, renseignez-vous bien sur cette assurance.

Cette garantie responsabilité civile de l’association ou du club pourra vous être d’une grande utilité si vous blessez une personne ou si vous causez des dégâts pendant la pratique. Vous en bénéficierez également si vous êtes la victime. Il est à noter tout de même que cette garantie ne pourra être jouée si vous n’êtes pas membre officiel de l’association ou du club ou si une poursuite judiciaire est engagée, car cet acte n’est pas associé à la pratique sportive.

Vous ne pourrez espérer avoir une couverture si vous vous blessez vous-même. L’association ou le club devra également vous proposer des solutions d’assurance pour couvrir vos propres dommages corporels.

L’assurance de les activités sportives
Quelle assurance pour les activités sportives

L’assurance pour les sportifs en stage ou en compétition

Pour vous inscrire à un stage d’initiation ou participer à une compétition, vous n’êtes pas obligé d’être membre d’un club ou d’une association. Vous pouvez très bien porter votre nom. Normalement, l’organisateur de cet événement devrait avoir une assurance qui va protéger les participants. Les conditions de couverture de celle-ci sont similaires à celles du contrat d’assurance des clubs ou des associations.

Pour cette participation, pensez à contacter votre assureur pour avoir d’autres garanties personnelles pour une couverture optimale.

L’assurance pour les sportifs pratiquant des activités à haut niveau de risque

Si vous faites du sport d’intérieur à fréquence modérée chez vous, il est évident que vous n’êtes pas exposé à d’importants risques. Dès que vous sortez de votre habitation, ne serait-ce que pour une course à pied ou pour faire du vélo, on peut déjà considérer les risques d’accident, vu que vous le pratiquez sur les voies de circulation. Ces risques sont d’ailleurs encore plus élevés si on parle d’équitation, de roller ou de VTT.

Même si les cyclistes et les skateurs sont considérés comme des usagers de la route, pour eux, il n’y a pas d’obligation de souscription à une assurance responsabilité civile. Il est tout de même conseillé d’en prendre. Il serait également judicieux de le compléter par une garantie pour vos propres blessures corporelles.

L’assurance pour les étudiants et les élèves pour les activités sportives scolaires

Si votre enfant se blesse pendant le cours de sport et même si cet accident se passe dans l’enceinte de l’établissement scolaire, cette dernière ne peut être considérée comme responsable. Ceci peut vous sembler paradoxal, mais la plupart des établissements scolaires ne prennent pas en charge les blessures causées ou subies par votre enfant.

Dans ce cas, les parents pourront envisager la souscription à une assurance scolaire. Cette dernière apporte une couverture pour les dégâts causés par l’intéressé et aussi les blessures qu’il pourrait lui-même se causer. Votre assureur peut vous refuser la protection si l’activité sportive n’est pas comprise dans les heures de classe. D’ailleurs, on parle ici d’activité périscolaire. C’est le cas si votre enfant participe à une compétition en portant son propre nom. Il faudrait alors se renseigner auprès de la compagnie d’assurance pour avoir une garantie complémentaire.

Que vous soyez sportif en herbe ou professionnel, c’est lorsqu’un accident se produit qu’on se rend compte des problèmes. Une fois qu’on tient le responsable dans cette situation, il sera obligé de verser une indemnisation. Il ne serait donc pas très agréable que la responsabilité tombe sur vous, car la hauteur des indemnisations peut vous ruiner. C’est pour cette raison qu’il serait plus judicieux d’avoir une assurance adéquate à la pratique des activités sportives.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com