Maison de retraite : quelle assurance choisir pour vous couvrir ?

Maison de retraite : quelle assurance choisir pour vous couvrir
(Mis à jour le: 22 janvier 2019)
Maison de retraite : quelle assurance choisir pour vous couvrir ?
4.8 (95%) 4 votes

Ce n’est jamais facile d’aller en maison de retraite, outre la déchirure des séparations, il y a tous les détails techniques que l’on doit gérer, déménagement, installation, frais divers, paperasseries,… Pour mieux entamer ce nouveau chapitre, il vaut d’abord penser  à mieux vous protéger en souscrivant aux assurances nécessaires pour la vie en maison de retraite.

Pourquoi faut-il être assuré ?

C’est une des conditions sine qua non de souscription dans un établissement pour personnes âgés. En effet, le résident doit être couvert obligatoirement par une assurance de responsabilité civile en cas de dommages causés à un tiers ou aux matériels de la résidence, une assurance maison de retraite pour mieux protéger ses intérêts, une assurance à la dépendance car on perd souvent de la motricité en vieillissant et pourquoi pas une assurance pour son fauteuil roulant aussi.

C’est quoi une assurance maison de retraite ?

choisir assurance maison de retraite

C’est une formule d’assurance proposée par les agences et spécifiquement destinée pour les personnes résidant en maison de repos. Elle est faite pour  compléter la RC qui est déjà souscrite par l’établissement d’accueil. Elle ressemble au contrat d’assurance habitation avec l’option multirisque inclue, mais plus adaptée aux personnes âgés et à leurs situations financières. Les pensionnaires auront ainsi une couverture pour ses biens immobiliers, ses effets personnels, et seront doté d’une protection juridique en cas de litige.

Quelles sont les assurances obligatoires pour les maisons de retraite ?

En tout et pour tout, il y a trois catégories d’assurance pour les résidents d’une maison de retraite :

  • L’assurance RC ou de responsabilité civile

Celle-ci est évidemment souscrite obligatoirement par la maison de retraite elle-même à votre inscription. Toutefois, si vous voulez une RC étendue, qui indemnise les accidents et dégâts subis, vous pouvez en contracter une auprès de votre assureur.

  • L’assurance maison de retraite

Vous pouvez trouver cette formule auprès de nombreux assureurs. Elle anticipe non seulement les dégâts causés par des catastrophes tels que les incendies, les dégâts d’eau, les dégâts électriques, les bris de vers, les catastrophes naturelles,… tout en protégeant ses biens immobiliers et ses effets personnels, mais offre aussi une protection juridique qui permet de faire appel à un professionnel en cas de litige.

  • L’assurance de dépendance

Au fil des ans, notre corps perd en autonomie. Les personnes qui s’inscrivent aux maisons de retraite font souvent face à ce problème-là. En souscrivant à une assurance dépendance, vous obtenez une rente importante pour  prendre en charge certains frais comme la recherche d’un établissement de repos, une partie du loyer, les prestations d’assistance.

Avant de souscrire cette assurance, l’assureur effectuera un rapide calcul pour évaluer votre niveau dépendance. La pension que vous percevrez sera basé sur le résultat du calcul obtenu du degré d’autonomie de la personne basée sur la grille AGIR (Autonomie gérontologie Groupes Iso-Ressources) ou du taux de dépendance via l’AVQ (Actes de la Vie Quotidienne). En d’autres termes, selon ce que la personne peut encore accomplir par elle-même (déplacement, habillage, couchage,…).

Cependant, vous devez prendre cette assurance avant de fêter votre 70ème anniversaire, car il vous sera plus difficile d’en trouver au-delàs de cet âge et vous avez encore quelques années durant lesquelles elle ne vous indemnisera pas. En effet, 50 ans semblent l’âge idéal pour y souscrire surtout si vous devez compter avec le temps de carence, période où aucune indemnisation ne vous sera versée, aucune. Elle peut durer de un à trois ans, voir plus selon les assureurs que vous aurez choisi.

Quelles sont les garanties ?

 

assurance maison de retraite

Si vous vous déplacez en fauteuil roulant, vous pouvez signer une clause qui inclue son indemnisation en cas de vol ou de dégradation.

En général, le contrat d’assurance retraite couvre les mêmes risques que l’assurance habitation traditionnelle que voici :

-L’incendie, les dommages causés par la foudre, la fumée ou les dégâts électriques.

-Les dégâts d’eau du genre fuite dans la toiture, problème de canalisation,…

-Les dégâts causés par une vitre brisée.

-Les dégâts causés par une catastrophe naturelle ou technologique (tremblement de terre, troubles climatiques ou accidents industriels).

-Les dégâts causés par le froid et le gel.

– Les dégâts causés par un attentat ou une attaque terroriste.

-Les dégâts causés par un autre pensionnaire de l’établissement et les vols commis à l’intérieur.

Les garanties pour les seniors

Pour cette catégorie-là, il y a des garanties exceptionnelles qui sont faites sur mesure et adaptées à leurs situations. Il y a aussi les garanties supplémentaires en cas de vol, cambriolage et vandalismes afin d’assurer les objets de valeurs qu’ils possèdent.

En outre, les résidences de repos offrent de nombreuses services telles que les soins à domicile, les aides,… N’oubliez pas que chaque formule doit être personnalisée au goût de la personne qui y souscrive.

Comment y souscrire ?

Avant de prendre une quelconque décision, prenez le temps de définir vos besoins, de comparer les offres de chaque assureur et si cela correspond vous correspond ou non. Vous pouvez utiliser les sites comparateurs sur internet pour mieux vous guidez dans votre choix ou bien faire appel à un proche ou à un expert. N’oubliez pas que chaque formule peut être personnalisée pour mieux répondre aux besoins de chacun. Etudiez chaque clause, garantie, extension et exclusion avec soin. Il ne faut rien laisser au hasard.

A qui vous adresser ?

Pour mieux vous renseigner, vous avez le choix entre vous rendre directement dans une compagnie d’assurance, dans une banque qui propose des services d’assurance ou bien faire appel à un intermédiaire du genre un courtier en ligne.

Celui-ci vous sera d’une grande aide car en tant qu’intermédiaire, il sera indépendant et objectif, sera le mieux vous conseiller dans vos choix. Comme il est aussi expérimenté, vous gagnerez du temps, car il connait déjà les meilleures agences, leurs offres et services ainsi que leurs avantages et inconvénients. Il trouvera de ce fait l’assurance qui conviendra à vos besoins, à votre situation et à votre budget.

Les pièces obligatoires à fournir

Vous devez obligatoirement apporter des pièces justificatives à votre assureur pour mieux sceller le contrat : une photocopie de votre pièce d’identité, un RIB (Relevé d’Identité bancaire) si vous êtes propriétaire, une justification de vos revenus dans les  six derniers mois ainsi que la photocopie du bail conclu entre vous et l’établissement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *