Quelle assurance prendre pour le scooter électrique ? - Assurance deux roues - Assurance Mutuelles

Quelle assurance prendre pour le scooter électrique ?

(Mis à jour le: 26 décembre 2019)

Aujourd’hui, de plus en plus de Français adoptent le deux-roues électrique pour des raisons écologies et économiques. Dans cette catégorie d’engins, on a les scooters et les motos, mais sachez que ce côté électrique ne dit pas qu’ils ne représentent aucun danger pour son conducteur ou pour les tiers. Son propriétaire devra prendre une assurance pour son scooter électrique. Dans ce dossier, nous allons faire un zoom sur ce sujet.

Les particularités d’un scooter électrique

Pour ce qui est de l’apparence, on retrouve cet engin électrique en 50 cc ou en 125 cc. A la différence du scooter classique, il fonctionne à l’électricité, ce qui fait qu’il produit moins de bruit et n’émet aucune particule fine. Il faut le recharger au moins quatre heures sur une prise domestique. Son autonomie est variable d’un modèle à un autre et elle peut aller de 25 à 100 km. Le poids du conducteur, le mode de conduite et le type de route peuvent également avoir un impact sur cette autonomie. Comparé au modèle thermique, le scooter électrique a l’avantage d’être économique, car l’électricité est bien moins chère que l’essence. Son entretien ne va pas non plus peser sur votre budget. Si vous êtes convaincu par ce type d’appareils, renseignez-vous auprès de votre mairie, car certaines villes proposent des aides aux personnes qui veulent s’offrir un scooter électrique.

Scooter électrique
Les particularités d’un scooter électrique

L’obligation d’assurance pour le scooter électrique

Dans les textes de la législation française, on peut lire que tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré même s’il circule sur un chemin privé. Même si c’est un scooter électrique, cet engin a un moteur : ce qui fait l’obligation de l’assurance moto.

A l’acquisition de votre scooter électrique donc, vous devez songer à prendre une assurance moto électrique ayant au minimum la garantie Responsabilité Civile. Ce sera cette dernière qui vous couvrira si vous causez des dommages matériels ou corporels à un tiers avec votre engin « vert ». Si un agent des forces de l’ordre vous surprend sans cette assurance, vous vous exposez à de lourdes sanctions.

Les différentes formules d’assurance scooter électrique

Lorsque vous vous renseignez auprès d’une compagnie d’assurance, précisez bien que vous avez un scooter électrique. Le contrat d’assurance pour cet engin est moins cher comparé à celui proposé pour le scooter classique. L’assureur explique ce tarif par le taux réduit des accidents que peut faire un scooter électrique. Pour votre assurance, une compagnie peut vous proposer trois formules.

L’assurance au tiers

C’est le minimum légal et la formule de base pour l’assurance des scooters électriques. Elle est moins chère, mais il ne faut pas non plus oublier que c’est celle qui vous couvre le moins. L’assurance au tiers comprend la Responsabilité Civile, ce qui dit que ce sera le tiers que vous blessez en conduisant votre engin qui bénéficiera de l’indemnisation et non vous, ni votre scooter électrique. Dans de rares cas, l’assureur peut vous offrir en plus une garantie recours juridique.

Le prix d’un scooter électrique n’est pas donné. L’assurance au tiers ne comprend aucune clause sur le vol et il serait plus judicieux de se tourner vers une formule plus complète pour pouvoir être indemnisé en cas de vol.

La formule intermédiaire

Pour ce type de contrat, l’assureur propose la garantie Responsabilité Civile, la garantie recours juridique ainsi que la garantie vol et incendie. Si jamais, on vous vole votre deux-roues électrique, il ne faut pas espérer avoir de la compagnie d’assurance une indemnisation à la hauteur du prix auquel vous l’avez acheté. La couverture se fera sur base de sa valeur à neuf ou après application du coefficient de vétusté.

Certains utilisateurs négligent cette garantie vol et incendie. Notez bien que le risque de disparition est bien réel, si vous rechargez la batterie de votre scooter électrique ou encore si vous le stationnez sur la voie publique. Pendant l’hivernage, il faudra aussi considérer le risque d’incendie ou de vandalisme. Si la formule intermédiaire est en dehors de votre budget, vous pouvez demander à la compagnie d’assurance une formule de base avec en plus une clause sur le vol uniquement.

La formule tous risques

Par son appellation, vous avez compris que cette formule d’assurance est la plus complète. Elle comprend la clause sur la responsabilité civile du pilote, la garantie dommages tous accidents qu’il s’agit d’un vol, d’un vandalisme, d’un incendie ou tout autre incident. Vous aurez aussi avec ce contrat une garantie personnelle. C’est cette dernière qu’il faudra faire jouer pour bénéficier d’une couverture et d’une indemnisation pour les dommages que vous avez subis.

Comme il s’agit d’une formule « haut de gamme », les compagnies d’assurances demandent des cotisations plus onéreuses, ce qui peut ne pas être dans votre budget. Dans ce cas, on vous recommande de prendre une formule intermédiaire et de le compléter par les garanties qui vous semblent plus utiles.

Les garanties optionnelles pour votre assurance scooter électrique

Assurance scooter électrique
Les garanties optionnelles pour votre assurance scooter électrique

En fonction de vos besoins, vous pouvez demander à votre assureur un contrat plus personnalisé. Parmi les garanties que proposent ces compagnies, on a la garantie vol. C’est celle qui va vous indemniser selon la valeur de du scooter électrique en cas de vol. On a aussi cette même garantie pour l’incendie et les catastrophes naturelles. Pour ce dernier cas, vous n’aurez votre indemnisation que si un arrêté ministériel a été publié.

Pour rouler en toute tranquillité sur votre deux-roues électrique, vous pourrez avoir besoin d’une garantie assistance. Cette dernière vous permettra de bénéficier d’un dépannage remorquage, du transport de l’assuré et de son passager en cas de panne. Si vous ne voulez pas prendre la formule complète, mais que vous désirez avoir une prise en charge en cas de sinistre unique sur les optiques et les clignotants, vous pouvez demander la garantie bris de glace.

Certaines compagnies d’assurance proposent en option la garantie équipement. C’est celle qu’il faut faire jouer pour avoir le remplacement du casque ou de tout autre équipement en cas de sinistre. Si vous roulez souvent avec un autre passager et que vous voulez l’assurer aussi, il faut prendre la garantie conducteur secondaire. Il est à noter que la garantie personnelle conducteur qu’on trouve dans la formule complète ne pourra être joué si ce n’est pas vous, qui avez souscrit à l’assurance qui se trouve au guidon au moment de l’accident. Pour vous protéger dans ce cas, prenez la garantie prêt de guidon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com