Tout savoir sur la rhinoplastie - Médecine, Soins traitements - Assurance Mutuelles

Tout savoir sur la rhinoplastie

(Mis à jour le: 19 juin 2019)
Tout savoir sur la rhinoplastie
3.7 (73.33%) 9 vote[s]

Beaucoup de personnes, hommes ou femmes, sont complexés par un trait de leur physique. Si vous fixer trop votre esprit sur votre nez et que cela devient un complexe, pensez à la rhinoplastie ! Cette technique chirurgicale permet d’obtenir de très bons résultats et de corriger certains défauts liés à votre nez. Nous allons maintenant tout vous dire sur la rhinoplastie : ce que c’est, sa planification et les différentes étapes de l’intervention chirurgicale.

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie ?

La rhinoplastie

La rhinoplastie est une chirurgie esthétique du nez qui a pour but de corriger la forme du nez. La rhinoplastie peut avoir pour motivation de modifier l’apparence du nez, d’améliorer la respiration ou les deux. La partie supérieure de la structure du nez est en os et la partie inférieure en cartilage.

La rhinoplastie peut changer l’os, le cartilage, la peau ou les trois. Discutez avec votre chirurgien pour savoir si la rhinoplastie vous convient et ce qu’elle peut réaliser. Lors de la planification de la rhinoplastie, votre chirurgien examinera les autres caractéristiques de votre visage, la peau de votre nez et ce que vous souhaitez modifier.

Point important : il faut attendre que le visage ait complètement terminé sa croissance osseuse avant d’envisager une rhinoplastie, c’est-à-dire entre 16 et 18 ans.

Si vous êtes candidat à une intervention chirurgicale, votre chirurgien élaborera un plan sur mesure pour vous. Parfois, une rhinoplastie est couverte en totalité ou en partie par une assurance.

Que faire pour planifier une rhinoplastie ?

La rhinoplastie

Avant de planifier une rhinoplastie, vous devez rencontrer votre chirurgien pour discuter des facteurs importants qui déterminent si l’opération est susceptible de bien fonctionner pour vous. Cette réunion comprend généralement :

  • Vos antécédents médicaux. La question la plus importante que votre médecin vous posera concerne votre motivation à opérer et vos objectifs. Votre médecin vous posera également des questions sur vos antécédents médicaux – y compris des antécédents d’obstruction nasale, de chirurgies et de tout médicament que vous prenez. Si vous avez un trouble de la coagulation, tel que l’hémophilie, vous ne pouvez pas être candidat à la rhinoplastie.
  • Un examen physique. Votre médecin effectuera un examen physique complet, y compris les tests de laboratoire, tels que les analyses de sang. Il examinera également les traits de votre visage et l’intérieur et l’extérieur de votre nez.
  • L’examen physique. L’examen physique aide votre médecin à déterminer les modifications à apporter et la manière dont vos caractéristiques physiques, telles que l’épaisseur de votre peau ou la résistance du cartilage au bout de votre nez, peuvent affecter vos résultats. L’examen physique est également essentiel pour déterminer l’impact de la rhinoplastie sur votre respiration.
  • Photographies. Une personne du bureau de votre médecin prendra des photographies de votre nez sous différents angles. Votre chirurgien peut utiliser un logiciel pour manipuler les photos afin de vous montrer quels types de résultats sont possibles. Votre médecin utilisera ces photos pour des évaluations avant et après, des références lors d’opérations et des examens à long terme. Plus important encore, les photos permettent une discussion spécifique sur les objectifs de la chirurgie.
  • Une discussion de vos attentes. Votre médecin et vous devriez parler de vos motivations et de vos attentes. Il vous expliquera ce que la rhinoplastie peut ou ne peut pas faire pour vous et quels pourraient être vos résultats. Il est normal que vous ayez un peu peur de discuter de votre apparence, mais il est très important que votre chirurgien parle ouvertement de vos désirs et de vos objectifs chirurgicaux.
  • Lire également : – Les bons gestes à adopter lors d’une complication sur une prothèse mammaire

Les différentes étapes de la rhinoplastie

Chirurgie de nez

Voici quelles sont les différentes étapes de l’opération de rhinoplastie :

Etape 1 : L’anesthésie

Les médicaments sont administrés pour votre confort pendant la procédure chirurgicale. Les choix comprennent la sédation par voie intraveineuse ou l’anesthésie générale. Votre médecin vous recommandera le meilleur choix.

Étape 2 – L’incision

La rhinoplastie est réalisée en utilisant une procédure fermée, où les incisions sont cachées à l’intérieur du nez, ou une procédure ouverte, où une incision est faite à travers la columelle, l’étroite bande de tissu qui sépare les narines. A travers ces incisions, la peau qui recouvre les os et les cartilages nasaux est légèrement soulevée, permettant ainsi de remodeler la structure du nez.

Étape 3 – Remodelage de la structure du nez

Un nez trop gros peut être réduit en retirant des os ou du cartilage. Parfois, la chirurgie du nez peut nécessiter l’ajout de greffes de cartilage. Le plus souvent, le cartilage du septum, la cloison au milieu du nez, est utilisé à cette fin. On peut parfois utiliser du cartilage de l’oreille ou rarement une section du cartilage des côtes.

Étape 4 – Correction d’un septum dévié

Si le septum est dévié, il peut être redressé et les projections à l’intérieur du nez réduites pour améliorer la respiration.

Étape 5 – Fermeture de l’incision

Une fois que la structure sous-jacente du nez est sculptée à la forme souhaitée, la peau et les tissus nasaux sont redrapés et les incisions sont fermées. Des incisions supplémentaires peuvent être placées dans les plis naturels des narines pour modifier leur taille.

Étape 6 – Constater les résultats

Pendant quelques jours, des attelles et une compresse de gaze peuvent soutenir le nez lorsqu’il commence à guérir.

Pendant les premiers jours qui suivent l’anesthésie, il se peut que vous ayez des défaillances de la mémoire, un temps de réaction plus lent et une perte de jugement. Alors, demandez à un membre de votre famille ou à un ami de rester avec vous une nuit ou deux pour vous aider dans les tâches de soins personnels pendant votre convalescence.

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale très efficace et relativement peu douloureuse pour corriger certains défauts de votre nez. Avant d’effectuer une rhinoplastie, soyez sûr de votre choix, il ne faut pas que vous regrettiez après. Dernier conseil : consultez au moins deux chirurgiens pour obtenir deux avis différents, c’est le meilleur moyen pour que vous soyez certain à 100% de votre choix. Une fois ceci effectué, vous pouvez foncer !

La rhinoplastie est-elle prise en charge par l’assurance maladie ?

Le terme « rhinoplastie » se réfère, généralement, à l’amélioration esthétique de l’apparence du nez. Cette intervention n’est justifiée par aucune gêne fonctionnelle. Dans ce cas-ci, le patient ne peut bénéficier d’aucune prise en charge par l’Assurance maladie étant donné qu’il souhaite seulement corriger une apparence qu’il juge « imparfaite » sans en souffrir physiquement.

Dans le cas où l’intervention est sollicitée à cause d’une gêne avérée au sein du nez comme une obstruction nasale gênant la respiration ou qui engendre une certaine douleur, elle est considérée comme une chirurgie réparatrice. L’intervention qui en découle est appelée « rhinoseptoplastie ». Dans ce cas de figure, l’Assurance maladie peut attribuer une prise en charge au patient et ce, même si l’opération va engendrer une amélioration de la morphologie du nez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com