Un enfant dos à la route, mesure de sécurité pour les plus petits - Assurance, Dossier - Assurance Mutuelles

Un enfant dos à la route, mesure de sécurité pour les plus petits

(Mis à jour le: 1 juin 2019)
Un enfant dos à la route, mesure de sécurité pour les plus petits
3.8 (75%) 4 vote[s]

La sécurité routière a fait beaucoup de progrès pour améliorer le nombre d’accidents recensés et leur sévérité. Les constructeurs automobiles ont renforcé la capacité de leurs véhicules à absorber des chocs violents, notamment avec la mise en place de systèmes de sécurité comme l’air bag (conducteur, passager) ou l’ABS. Du côté de la prévention routière, de nombreuses campagnes de publicité ont été publiées afin de sensibiliser toujours plus les automobilistes et le danger que représente une conduite trop rapide.

La sécurité des enfants est également prise très au sérieux, les sièges auto étant l’objet d’une réglementation de plus en plus poussée. Mais la sécurité de l’enfant ne se résume pas uniquement à la structure du siège auto, encore faut-il savoir comment installer son enfant dans la voiture. Nous allons maintenant tout vous dire de quelle manière placer son enfant dans une voiture, et notamment l’importance d’installer les plus petits dos à la route. Attachez votre ceinture, c’est parti !

La législation en vigueur

Un enfant dos à la route

Aujourd’hui, les sièges pour enfant sont régis par deux réglementations en vigueur :

  • Le règlement R44-04 : il s’agit d’un règlement voté en 1982 à Genève et qui en est à son 4ème amendement. Ce règlement classifie les sièges en cinq groupes (0, 0+, 1, 2 et 3) en fonction du poids de l’enfant. Ce règlement, même s’il est toujours valable, est de moins en moins appliqué par les constructeurs de siège auto qui lui préfèrent le R44 plus récent.
  • Le règlement ECE R129 : mis en application en 2013, ce règlement a pour vocation à terme à se substituer totalement au R44-04. Il remplace notamment le facteur du poids par celui de la taille de l’enfant.

Si votre siège est règlement par le R44-04, vous devrez toujours installer votre enfant dos à la route s’il pèse moins de 9 kg. Lors que le poids de l’enfant dépasse les 9 kg, les sièges des groupes 0+ et 1 peuvent s’installer face à la route, mais vous pouvez continuer à installer l’enfant dos à la route jusqu’à une certaine limite de poids. Par exemple, pour les sièges du groupe 0+, la tolérance dos à la route est autorisée jusqu’à un poids de l’enfant de 13 kg.

Si votre siège est réglementé par le ECE R129, il faudra installer votre enfant dos à la route au minimum jusqu’à ses 15 mois. Ensuite, il est conseillé de garder cette position d’installation jusqu’à ce que l’enfant mesure 1,05m.

Dernier point important : si votre enfant voyage dos à la route, il n’est pas interdit de placer le siège à l’avant si et seulement vous pouvez désactiver le système d’air bag passager.

Pourquoi voyager dos à la route est meilleur ?

Au-delà de l’aspect législatif, des études ont prouvé le caractère bénéfique de placer l’enfant dos à la route afin de protéger son cou et sa colonne cervicale. L’American Academy of Pediatrics (AAP) a ainsi conclu que, pour des raisons de sécurité, il faut continuer à installer l’enfant dos à la route jusqu’à un âge minimum de 2 ans !

Que se passe-t-il en cas de choc violent ? Le siège auto installé dos à la route permet d’absorber une très grande partie du choc et donc de minimiser les lésions au niveau du de la tête et du cou de l’enfant. Ce sont les deux parties de son anatomie qui sont les plus à risque. En effet, un jeune enfant a une tête bien plus grande et plus lourde que le reste de son corps. Les muscles du cou ne sont pas encore gros et la tête du bébé ne pourra pas être protégée par ces muscles.

En cas de choc violent, si l’enfant est installé face à la route, la décélération due au brutal ralentissement provoquera un mouvement violent vers l’avant de la tête de l’enfant. Et les conséquences pourraient être dramatiques pour sa tête et ses vertèbres cervicales. En revanche, si l’enfant est installé dos à la route, la même situation de collision et de décélération n’entrainera pas de mouvement vers l’avant de la tête de l’enfant. Si le choc se produit à l’arrière et non à l’avant, pas d’inquiétude car les accidents par l’arrière aux conséquences importantes sont peu fréquents. Alors, installez vos enfants dos à la route tant que vous le pouvez !

Voyager dos à la route, en pratique

Siège auto

Jusqu’à une taille d’environ 1m, il n’y a pas de difficulté particulière pour installer et faire voyager son enfant dos à la route. La taille de l’enfant reste petite et donc il n’aura pas d’inconfort à voyager dans cette position.

Pour les tailles supérieures à 1m, il faudra parfois faire quelques compromis et trouver la bonne position pour l’enfant, surtout si vous avez une petite voiture et un passager avant de grande taille. Toutefois, retenez quand même qu’il est vraiment conseillé de placer un enfant dos à la route jusqu’à ses 2 ans et demi.

Le principal souci d’inconfort pour l’enfant concerne ses jambes. S’il n’aime pas avoir les jambes fléchies, cela pourrait le gêner et qu’il ne se sente pas à l’aise. Toutefois rassurez-vous : même si la position trouvée ne vous semble pas des plus confortables pour votre petit, sachez que les enfants n’ont pas le même degré d’appréciation du confort que les adultes. Donc tant qu’il ne se manifeste pas en criant ou en pleurant, vous pouvez rouler tranquille !

Comme vous avez pu le lire, il est fondamental de faire voyager les petits enfants dos à la route. Si les sièges ont fait beaucoup de progrès en termes de sécurité via la réglementation, on ne peut pas dire que tous les parents respectent les règles de sécurité pour placer leurs enfants. Retenez absolument qu’un enfant de moins de 15 mois soit IMPERATIVEMENT être placé dos à la route. A cet âge-là, les muscles du cou du petit ne sont pas suffisamment développés et un choc frontal violent pourrait avoir de terribles conséquences si le siège est installé face à la route. Alors surtout ne prenez pas de risque ! Il en va de la santé de votre enfant pour le reste de sa vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com