Assurance auto : comment évaluer le budget à allouer ?

Carte internationale d assurance automobile

 

Souscrire une assurance auto est une obligation, mais les formules au choix sont très nombreuses. Si certaines sont très coûteuses, d’autres le sont moins, mais attention, le prix peut limiter votre couverture. Il y a toutefois des formules adaptées à des modèles de voiture précis donc pour ne pas avoir à payer plus qu’il ne le faut, suivez le guide…

Avant l’achat de voiture

Même si vous n’avez pas encore de voiture, vous pouvez déjà évaluer le budget à dépenser pour l’assurance auto. Pour cela, il vous suffit de vous renseigner auprès des compagnies d’assurance (ce qui est fortement recommandé) pour savoir à combien s’élève la prime pour tel ou tel modèle.

Accident de voiture

Vous avez déjà une voiture

Si vous avez déjà une voiture, l’évaluation de votre assurance auto avant même la demande d’un devis se fera comme suit :

  • S’il s’agit d’une voiture neuve, notez sur un papier le prix du véhicule
  • S’il s’agit d’une voiture ancienne, consultez sa côte Argus, car c’est sur cela que les assureurs se baseront et non sur le prix d’origine de l’auto
  • Déterminez le nombre de kilomètres parcouru dans l’année : il existe en effet des formules d’assurance « au kilomètre » réellement avantageuses pour ceux qui roulent peu
  • Dressez votre profil ce qui inclut l’âge, votre zone de résidence et votre état d’esprit.

Age : votre âge est important, car si vous avez moins de 26 ans ou faites partie de la catégorie des seniors, la prime sera plus élevée que la normale. Si les premiers sont plus irresponsables, les seconds ont moins de réflexe.

Lieu de résidence : votre zone de résidence est un critère non négligeable puisque si vous roulez le plus souvent en ville, la prime sera plus élevée que pour celle demandée à ceux qui roulent surtout en dehors des zones urbaines.

État d’esprit : certains conducteurs préfèrent le service minimum pour payer moins cher tandis que d’autres veulent une assistance en béton pour parer à toutes les circonstances.

Les différentes formules existantes

L’assurance minimale obligatoire que tous les conducteurs doivent souscrire est la responsabilité civile ou assurance au tiers. C’est la base de toute assurance auto et il est ensuite possible d’y rajouter quelques options complémentaires pour avoir une couverture plus ou moins complète.

En effet, l’assurance au tiers ne couvre que les dommages matériels et corporels que vous, en tant que conducteur assuré, cause à un tiers. Cela peut survenir en cas d’accident ou un autre sinistre. De ce fait, elle ne couvre que votre responsabilité civile donc pour vous couvrir et couvrir votre voiture, les garanties complémentaires sont recommandées. On peut notamment citer la formule tous risques dont les options devront être choisies selon votre situation personnelle et la valeur du véhicule.

La prime d‘assurance et la franchise

La prime d’assurance désigne la somme que vous devrez payer mensuellement ou annuellement.

La franchise définit la somme restante à la charge de l’assuré en cas de sinistre.

Plus la prime sera élevée, moins la franchise le sera et vice-versa. Le client aura donc le choix entre payer une prime plus élevée et n’avoir qu’à payer très peu en cas d’accident ou le contraire.

Recommandation : pour garder une prime assez faible même après un premier accident, pensez à garder une franchise entre 500 à 600 €.

Pour que l’assurance auto ne vous coûte pas trop cher, pensez à revoir votre contrat tous les deux ans si vous ne changez pas de véhicule entre temps. La valeur de l’auto baisse effectivement au bout de quelques années donc la prime peut alors baisser en conséquence. Vous n’êtes toutefois pas obligé d’attendre ce délai pour revoir le contrat puisque vous pouvez en changer les garanties à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *