Assurance emprunteur : ce qui va changer dès le 1er janvier 2018  

Assurance emprunteur
(Dernière mise à jour : 19 janvier 2018)

L’assurance emprunteur accompagne obligatoirement un prêt immobilier. C’est un gage de sécurité pour les banques qui peuvent se dédommager en cas de défaillance de l’emprunteur. Les emprunteurs peuvent choisir ou changer d’assureur à travers la délégation d’assurance, dont quelques règles vont changer à partir de 2018. Explications.

À partir de 2018 : recourir à la délégation d’assurance tous les ans

2018 va marquer la fin prématurée de l’amendement Bourquin. Si cette loi prévoit la possibilité de changer d’assureur tous les ans, à l’anniversaire du contrat de prêt — pour les contrats de prêt postérieurs à février 2017 — la révision de la loi Sapin, appelée Sapin II, prévoit une fonction rétroactive qui autorise la même opération pour tous les contrats de prêt signés avant cette date (février 2017). Toutefois, les principes généraux de la délégation d’assurance restent les mêmes, à savoir l’obligation de l’emprunteur de présenter au moins les mêmes garanties d’assurance que celles réclamées par la banque dans son assurance de groupe. Ainsi, avec cette nouvelle loi, les emprunteurs auront la possibilité de demander un changement d’assureur tous les ans, à l’échéance de leur contrat de prêt.

Voyage - assurance contrat

Assurance emprunteur : comment ça marche aujourd’hui ?

L’assurance de prêt immobilier est une garantie souvent réclamée par les banques pour se prémunir des incapacités éventuelles de l’emprunteur à rembourser le prêt immobilier. En cas de décès, d’incapacité professionnelle, de perte d’autonomie, de chômage, entre autres, la banque peut se tourner vers l’assureur pour réclamer le remboursement du crédit. L’assurance est un élément essentiel du prêt immobilier. Il est conseillé de faire une simulation assurance emprunteur pour trouver la meilleure offre sur le marché.

Les banques proposent une assurance emprunteur intégrée dans leur offre de prêt immobilier. Selon les études, 78 % des emprunteurs immobiliers choisissent cette assurance de groupe pour la simplicité des démarches et à cause de leur méconnaissance des autres alternatives, notamment de la délégation d’assurance. Toutefois, 52 % des emprunteurs déclarent vouloir changer d’assureur. La délégation d’assurance est un mécanisme permettant aux emprunteurs de choisir un assureur externe, autre que celle imposée par leur banque. Il s’agit d’un dispositif réglementé par la loi Lagarde, la loi Hamon, et actuellement par l’amendement Bourquin. La loi Lagarde permet de choisir son assureur avant la signature du prêt, tandis que la loi Hamon autorise ce changement sur les 12 mois qui suivent sa signature. L’amendement Bourquin  autorise le changement d’assureur tous les ans pour les contrats de prêts signés à compter de février 2017 uniquement.

Il est important de bien choisir son assurance emprunteur, car l’assurance de groupe proposée par les banques est généralement plus chère. Une assurance individuelle qui est contractée dans le cadre d’une délégation d’assurance peut garantir une économie jusqu’à 150 euros par mois.

 

 

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *