Comment bénéficier d’une assurance en cas de dommages par un orage ?

orage

Les orages peuvent causer des dommages selon le type d’équipement matériel que nous avons à la maison ou sur un lieu de travail. Il est pourtant possible de bénéficier d’une garantie pour ce type de situation. Cette option fait partie d’un contrat multirisques habitation. Quelles sont les conditions pour y avoir accès ?

Selon les offres proposées par les agences d’assurance, les dégâts causés par les catastrophes naturelles, les tempêtes et les orages peuvent être traités individuellement, même si plusieurs sinistres peuvent avoir lieu en même temps. D’une manière générale, les garanties quant à une tempête, à la grêle et à un orage sont de l’ordre d’un contrat habitation multirisques.

En ce qui concerne les garanties liées à un orage, les indemnisations sont le plus souvent octroyées lorsque les dommages sont causés par la foudre. Selon les cas, il est ainsi nécessaire de bien s’informer sur les circonstances de ces garanties.

Quels sont les gestes à adopter après le sinistre ?

Dans le cas où la foudre frapperait votre maison et causerait des dommages sur un ou plusieurs de vos appareils électroménagers, il est important de contacter votre agence d’assurance dans les jours ouvrés qui suivent la survenue de la catastrophe. L’assureur enverra un agent pour constater les dégâts et juger si les dommages correspondent aux termes de l’indemnisation dans le contrat habitation.

Lorsque c’est le cas, la somme prévue sera allouée dans les trois prochains mois. Toutefois, il est important de ne pas toucher à l’appareil concerné avant l’arrivée des professionnels. Un objet qui a subi des réparations ne pourra pas bénéficier de remboursement.

Quand le contrat tempête et grêle ne correspond pas aux dégâts survenus, aucune indemnisation ne sera octroyée.

Que comprend le dossier à fournir ?

Pour que la demande d’indemnisation soit prise en compte après le sinistre, quelques documents sont à fournir à l’assureur.

La liste comprenant tous les appareils endommagés ou perdus lors du sinistre est à élever. Il est indispensable de fournir des documents qui puissent prouver la présence effective de ces accessoires avant la tempête. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des factures d’achat ou de réparation, des contrats d’achats ou encore des photos. Une lettre expliquant les dommages survenus sur les appareils concernés est ensuite à rédiger. Elle contiendra le type de dégât encouru, par exemple des problèmes de fonctionnement ou une destruction complète.

Puisque seuls quelques cas peuvent bénéficier d’une indemnisation suite à ce type de sinistre, il est conseillé de prendre des mesures afin d’éviter ce type de dommages.orage

Bon à savoir

Lorsque les dégâts sont importants,  l’assureur peut faire appel aux services d’un expert afin d’estimer leur valeur. Dans ce cas, les frais pour ce type de service sont attribués à l’agence d’assurance.

Dans certains cas, il est possible de bénéficier de l’indemnisation 48 h après le sinistre. Par exemple, pour éviter que la maison ne soit inondée par les eaux de pluie, il est nécessaire de recourir très vite aux réparations.

Quand il s’agit de catastrophe naturelle, la procédure pour recourir aux indemnisations est différente de celle qui a lieu lors d’un simple orage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *