Comment choisir sa couverture complémentaire santé

couverture complémentaire santé
(Last Updated On: 18 août 2018)

En matière d’assurance maladie, la part prise en charge par la sécurité sociale est limitée (70% du tarif de base de 23 euros pour les consultations chez un médecin de famille). Pour une consultation chez un ophtalmologue ou un dentiste, la part prise en charge par la sécurité sociale est encore plus réduite.

Pour une prise en charge plus étendue ou même en totalité, il est donc nécessaire de recourir aux complémentaires santé, sans quoi, des milliers de gens ne peuvent recevoir certains soins.

couverture complémentaire santé

couverture complémentaire santé

En France, c’est le code des assurances qui régit les sociétés commerciales des assurances, tandis que les mutuelles ou les organismes à but non lucratif se conforment au code de la mutualité.

Les taux de remboursement

En complémentaire santé, les taux de remboursement varient en fonction des formules choisies. Les tarifs peuvent être de 100% par rapport à la sécurité sociale, tout comme ils peuvent être de 200%. Ainsi, même si les honoraires d’un médecin dépassent ceux normalement pratiqués, la couverture pourra être plus élargie, voire totale. Néanmoins, il faut faire la différence dans les termes « remboursement à 100% » et remboursement à 200%. Dans un remboursement à 100%, lorsqu’un patient se rend chez son médecin de famille et que ses honoraires s’élèvent à 50 euros par exemple, le montant du remboursement complémentaire correspond aux 30% restants du tarif de base (23 euros) que la sécurité sociale rembourse, ce qui laisse encore 28 euros à la charge de l’assuré.

Les taux de remboursement couverture complémentaire santé

Les taux de remboursement couverture complémentaire santé

Dans le cas d’un remboursement à 200%, sur la base du même exemple précédent, l’assurance complémentaire prendra au maximum en charge le double du tarif de base, soit 46 euros (2×23 euros), auquel on doit déduire la part remboursée par la sécurité sociale.

Nécessité de comparer les mutuelles et assurances

Les tarifs appliqués peuvent varier considérablement d’un organisme à l’autre, ce qui implique la nécessité de comparer soigneusement les devis proposés par chaque établissement, afin de trouver celui qui correspond le plus à votre situation et à vos besoins. Les critères entrant en jeu et sur lesquels il faudra être vigilent sont nombreux et variés. Il s’agit par exemple de connaître la variation des tarifs suivant l’âge de l’assuré. En effet, certains organismes proposent des prix qui augmentent proportionnellement à l’évolution de l’âge de l’assuré, ce tarif changeant généralement tous les cinq ou dix ans. D’autre part, il est recommandé de comparer les tarifs en cas de soins dentaires, le remboursement des lunettes ou encore les modalités de prise en charge en cas d’hospitalisation (durée de prise en charge, prise en charge des coûts d’hospitalisation, prise en charge d’une chambre particulière, part remboursée si dépassement d’honoraires…). Il faudra également vérifier les modalités de remboursement pour les prises en charge en clinique. Par ailleurs, il est nécessaire de connaître le délai de carence, qui correspond au délai entre la signature du contrat et sa mise en application, ce délai pouvant être de quelques jours à plusieurs semaines.

Aide pour complémentaires : le chèque santé

En France, des milliers de gens n’ont pas à portée de main les moyens de recourir à une complémentaire santé. Toutefois, il existe certaines aides qui facilitent l’accès à ces assurances complémentaires : il s’agit du chèque santé, un dispositif créé par le gouvernement en 2008, ayant pour but d’aider les personnes à faibles revenus. Pour bénéficier de cette aide, l’intéressé doit avoir résidé en situation régulière en France durant au moins 3 mois, ne pas bénéficier de CMU complémentaire et avoir un certain niveau de revenu. Ainsi, les individus qui peuvent avoir droit à cette aide ne doivent pas disposer de revenus dépassant 717,88 euros pour un foyer d’une personne et 1076,82 euros pour un foyer de deux personnes. Le montant d’un chèque santé peut varier entre 100 et 400 euros en fonction du nombre et de l’âge des personnes dans le foyer. Pour une personne âgée de 25 ans par exemple, la valeur de ce chèque santé est généralement de 200 euros. Ce chèque santé est censé financer 50% de la complémentaire santé. Grâce à ce dispositif, l’assuré sera aussi dispensé de l’avance des frais lorsqu’il consulte un médecin dans le cadre d’un parcours de soins. Le chèque santé doit parvenir directement à l’assurance où l’on a souscrit la complémentaire santé. Par ailleurs, lorsque l’on choisit une complémentaire santé, il faut éviter les organismes qui demandent à remplir un questionnaire, car la plupart du temps, les réponses à ces questionnaires pourraient induire certaines surprimes ou certaines exclusions.

assurances complémentaires

couverture complémentaire santé

D’autres possibilités de couverture

Dans certains cas, la médecine douce, comme l’ostéopathie, peut être également remboursée par une complémentaire santé. Par ailleurs, il est possible de souscrire une complémentaire qui permet la prise en charge des vaccins, des traitements contre l’impuissance ou les traitements dans le cadre du sevrage tabagique.

Par ailleurs, il y a également le dispositif tiers payant, qui évite à un assuré d’avancer les frais lorsqu’il doit acheter ses médicaments à la pharmacie.

Dans le milieu professionnel, certaines entreprises exigent que leurs salariés disposent d’une mutuelle, le montant non pris en charge par cette dernière étant assurée par l’entreprise elle-même. Dans ce cas, les conditions ont bénéficient les salariés peuvent souvent leur être très avantageuses.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

One Response to Comment choisir sa couverture complémentaire santé

  1. GERMAIN Philippe dit :

    Bonjour
    Je cherche un VRAI comparatif de mutuelle (qui ne soit pas une visite guidée vers une mutuelle pré-définie) . J’ai 60 ans, je touche une pension d’invalidité à
    100 % et j’ai besoin d’une bonne mutuelle pour les soins dentaires, les lunettes et l’hospitalisation.
    Je vous remercie par avance .
    Ph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *