Complémentaire santé, quelle mesure à prendre par François Hollande?

Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 6 décembre 2015)

Complémentaire santé, des réformes en l’air !

Dans sa campagne présidentielle, le président élu François Hollande a assuré qu’il serait prêt à assurer les dossiers les plus importants de l’heure actuelle notamment le secteur des assurances complémentaires santé c’est-à-dire les taxes sur les mutuelles, les dépassements d’honoraires..
Il a également répondu  sur plusieurs interrogations qui touchent ces  sujets très importants.

François Hollande

Les taxes sur les mutuelles

En effet, le gouvernement a multiplié par deux la taxe sur les contrats de santé « solidaires et responsables » de la complémentaire santé, pour qu’elle atteigne 7% la taxe sur les contrats de santé.
A noter que les polices d’assurance santé étaient habituellement taxées à 7%, mais les assurances santé furent  commercialisées en France depuis l’année 2001 étaient déchargé de taxe. Mais dès l’année 2010, on a du appliquer une taxe de 3,5% sur les complémentaire solidaires et responsables et 7% sur les contrats classiques.
Cette taxe a été doublée en 2011.
On se rappelle bien de l’opposition des partis de gauche de cet alourdissement dans les taxes en le décrivant d’acte d’injustice surtout à l’encontre des classes moyennes. Les mutuelles santés ont notamment déploré cette réforme en lançant une pétition qui fut signé par un million de personne « un impôt sur la santé ? c’est non ! »
Etienne Caniard, le président de la Mutualité française a déclaré que « dans un modèle économique extrêmement simple où les mutuelles fonctionnent avec une seule source de réserves, à savoir les cotisations, et une seule source de dépenses, qui est leurs prestations, comment peuvent-elles payer 13,27% de taxes sans que celles-ci se répercutent sur les cotisations ? ».
Avant son élection, M. Hollande a envoyé une lettre à la Mutualité où il dénonce  » le renchérissementdes cotisations des mutuelles est en grande partie lié aux augmentations successives des taxes appliquées aux mutuelles. Ce renchérissement des cotisations pénalise naturellement les plus démunis « .

Mutuaité française

Il a également annoncé quelques jours avant son élection qu’il tentera d’annuler une partie des taxes.

Les dépassements honoraires des médecins

En ce qui concerne les dépassements honoraires des médecins, François Hollande a estimé que les honoraires « ont augmenté de manière inquiétante pour les patients » et qu’ils ont atteint un niveau très énorme et inacceptable.
Il a déclaré à la Mutualité qu’il visera «une remise à plat de l’ensemble des tarifs pratiqués en mettant un terme à l’option de coordination, mesure inefficace récemment imposée par l’actuel gouvernement en dépit de l’opposition de l’ensemble des acteurs concernés ».
Il souhaite limiter les dépassements par des plafonds qui varieront selon spécialité et région.
Selon M. Hollande, des mesures doivent être prise afin  » de permettre à nos concitoyens de connaître le montant exact de leurs dépenses de santé et des remboursements associés et, à terme, de revenir à une réelle opposabilité des tarifs. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *