Dépendance suite au vieillissement de la population, les mesures à prendre

(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

Le vieillissement de la société entre la dépendance et les solutions

La dépendance constitue l’un des plus grands maux de la société. Un débat national s’est lancé depuis quelques temps dans le but de trouver des solutions pour renforcer le rôle de la famille pour assurer un plus grand maintien au domicile et afin d’afficher une image plus positive sur le vieillissement.

vieillissement population

Le vieillissement de la population


Bien que le débat fût reporté par le gouvernement, la Mutuelle de France Plus s’annonce prête à chercher et apporter des réponses aux différentes interrogations.
Lors de la semaine bleue qui a eu lieu entre le 15 et le 21 octobre dernier, le ministre délégué, chargée des personnes âgées et de l’autonomie, Michèle Delaunay a souligné qu’actuellement “ les Agés, ce ne sont que 4,300 millions personnes en France ! Vous vous rendez compte de l’investissement et de l’engagement que cela représente !“.
En fait, selon les chiffres officiels rendus publics par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie, indiquent que la situation devient alarmante.
Les prévisions estiment que d’ici l’an 2060, le nombre des français devra augmenter d’environ 16%, pour atteindre 73,6 millions avec 12% de la population de plus de 80 ans, contre 5% aujourd’hui.

dépendance des vieux

Dépendance suite au vieillissement de la population

La CNSA affirme qu’elle dépense environ 20,5 milliards d’euros pour financer les projets et les politiques destinés à l’aide des personnes âgées et personnes handicapées.
Cependant, selon la caisse, le problème est beaucoup plus important que l’argent. Les personnes âgées ont en fait besoin de plus d’autonomie, d’affection…

2014, un projet de loi

Une loi qui assurera une meilleure adaptation pour le vieillissement, a été reportée pour l’année 2014. M. Delaunay a assuré que le but pour l’heure actuelle est de s’assurer que toutes les pistes et toutes les idées ont été explorées et visitées pour pouvoir obtenir une loi qui vérifie tous les cas et les circonstances.
Le ministre délégué chargé des personnes âgées a annoncé deux missions qui consiste dans l’identification des pratiques à l’instar des pays de l’OCDE, comme le Suède, l’Espagne…et d’assurer que le projet Vivre chez soi, soit plus en vigueur.
Ses missions ont mis la lumière sur 3 importants points : Habitat, urbanisme et mobilité, Croissance économique et emplois, Education, communication, culture et lien intergénérationnel.
Il existe donc plusieurs dispositifs afin de permettre aux personnes âgées beaucoup moins de dépendance.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *