Des agents de la CPAM de Haute-garonne surveillés par des Cadres de la Sécurité social

(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

Des salariés de la CPAM Haute-Garonne surveillés par des cadres de la Sécurité social

La Dépêche du Midi a souligné qu’une vingtaine des salariés de la Caisse primaire d’assurance maladie de Haute-Garonne ont été l’objet d’une surveillance minutieuse par les cadres de la Sécurité social. Certains de ces salariés, ont été suivis pendant 4 ans.

Des agents de la CPAM de Hate-garonne surveillés par des Cadres de la Sécu


Tout ce que les salariés auraient fait durant la période du flicage a été pris en considération notamment les trajets, les comportements, les temps des pauses, sans toutefois que les agents n’ait été informé.
Le quotidien régional a ajouté qu’ « en plus d’extraits de conversations orales ou par mail entre salariés et encadrant, l’on y apprend par exemple qu’un salarié ‘a apporté une boîte de chocolats’, ou qu’un autre ‘annule ses rendez-vous quand son enfant est malade' ».
La direction de la CPAM n’a toujours pas réagi à ces publications du quotidien.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *