Deux ans encore pour le prêt à taux zéro

Deux ans encore pour le prêt à taux zéro
Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 26 janvier 2018)

Le prêt à taux zéro est encore élu une fois et de ce fait, est maintenu encore quelques années de plus. Connu sous le nom de PTZ, ce système se fait surtout entendre dans le neuf et dans l’immobilier pour quelques communes, qu’il s’agisse de villes moyennes ou de zones rurales.

Qu’appelle ton prêt à taux zéro ou PTZ ?

Le prêt à taux zéro est dans la zone française un prêt bancaire d’ordre social ou socio-environnemental. Il a pour particularité d’avoir un taux d’intérêt qui équivaut à 0%. Mis en place en l’an 1995, ce type de prêt est accordé en fonction du revenu fiscal de l’emprunteur. Cependant, il doit être justifié par le biais d’un avis d’imposition. Par ailleurs, les conditions doivent tenir compte du lieu où aura lieu l’achat immobilier.

Le prêt à taux zéro n’est autre qu’une solution proposée par le gouvernement. Il est établi dans le but d’aider au mieux les Français à être propriétaire de leur résidence principale. En effet, il s’agit d’une avance remboursable qui n’impose pas d’intérêt à l’emprunteur. Cependant, il est crucial qu’il doive être déclaré aux services fiscaux par l’établissement de crédit, dont notamment la banque ou les courtiers en prêt immobilier.

le prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro, un système très avantageux

Le prêt à taux zéro ou PTZ a été maintenu par les députés en mi-novembre dernier par le biais d’un vote en séance. Et cela traite surtout toutes les questions dans le neuf en matière d’immobilier. En effet, ce système a été prolongé deux ans et ne prend effet que sur quelques communes en zone B2 ou C, dans quelques villes moyennes ou dans des zones rurales qui ne sont pas touchées par la crise immobilière.

En effet, le prêt à taux zéro est une réponse donnée aux protestations des professionnels de l’immobilier et des maires ruraux pour le projet de loi de finances pour 2018. C’est le président Emmanuel Macron qui a pris la peine de répondre à cette demande en début octobre 2017 et affirme pour cela que le prêt à taux zéro sera encore maintenu pendant deux ans.

Un système en plein développement

Bien que le prêt à taux zéro soit un système en plein développement, il est favorisé pour veiller à ce que le niveau de prêt soit abaissé de 40 à 20% dans ces différentes zones concernées pendant ces deux ans, notamment en 2018 et en 2019. Ceci a été avancé par l’amendement du rapporteur général au Budget ou LREM, Joël Giraud et de même, l’expose aux différentes communes couvertes par un contrat de redynamisation des sites de défense.

Pour ce système, environ 6 prêts à taux zéro sur 10 (6/10) dans le secteur de l’immobilier neuf vont profiter pleinement à des familles qui vivent dans des zones périurbaines et rurales. Cependant, cette fois, le prêt à taux zéro est aidé par l’État, car c’est lui qui prend en charge des intérêts pour un coût annuel de 800 millions d’euros. Ainsi, le prêt à taux zéro est accordé en répondant à quelques conditions de ressources, aux familles qui veulent se procurer une résidence pour la toute première fois. Par ailleurs, actuellement le crédit pas cher sans justificatif est également une autre solution rapide et efficace qui est proposée aux emprunteurs dans le domaine de l’immobilier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *