Eviter les chutes : des règles de sécurité

Quel que soit l’endroit où l’on se trouve, les risques de chute sont constamment présents. Le département américain du travail a indiqué que 8% des accidents entraînant un décès au travail sont dus à des chutes, d’où la gravité de ce risque

assurancedans la profession. Adopter des règles de sécurité permettrait de contribuer à empêcher des accidents au travail. De même, à la maison, l’observation de certaines règles simples peut aider à éviter que les enfants ne se blessent à la suite d’une chute.

Règles de sécurité pour les échelles

Les emmarchements des échelles doivent être dotés d’antidérapants et les pieds des échelles doivent être constitués de matériaux qui assurent contre les risques de glissement. Par ailleurs, les échelles doivent être installées de façon à assurer leur stabilité quelle que soit leur longueur. Lorsque l’escalade dépasse 20 pieds, l’échelle doit être fixée dans sa partie haute ou alors une personne doit la maintenir par sa partie basse.

 

Par ailleurs, il est fortement recommandé de ne pas autoriser les enfants à escalader des échelles ou d’autres matériels assimilés. Grimper sur un meuble assez haut représente autant de risque de chute pour un enfant qui n’est pas surveillé par un adulte.

Les ouvertures des bâtiments : un danger potentiel

Les plateformes en hauteur ainsi que les escaliers doivent être pourvus de garde-corps. Par ailleurs, la main courante doit être placée à une hauteur minimale de 36 pouces, tandis que les planchers ou les paliers ne doivent pas avoir d’ouvertures qui représentent un risque pour un individu de passer à travers en trébuchant. Ainsi, pour tout local disposant d’ouvertures, ces dernières doivent êtres délimitées et munies de systèmes de protection pour éviter toute chute.

 

En particulier, les enfants ne doivent pas être autorisés à se promener sans surveillance d’un adulte dans les escaliers munies de garde-corps insuffisamment solides ou près d’une baie vitrée. L’installation de garde-corps respectant les normes en vigueur permettra d’éviter les risques de chutes. En outre, les ouvertures doivent rester fermées en présence d’un enfant, au risque que ce dernier n’essaie de les grimper.

Les objets mal rangés génèrent également des risques

A la maison comme sur les lieux de travail, un objet qui traîne par terre peut faire trébucher quelqu’un. Ainsi, les sols doivent rester secs et les objets rangés convenablement. Par ailleurs, il faut éviter de laisser traîner des fils ou câbles électriques qui représentent un risque de chute. Pour éviter les chutes, lorsqu’on marche sur des sols glissants, le mieux est d’utiliser des patins antidérapants.

 

Par ailleurs, des cliniques recommandent aux parents l’utilisation de trotteurs pour leurs enfants, évitant ainsi que ces derniers ne trébuchent à cause des objets qui traînent sur les sols de la maison.

Pour les enfants qui sont trop petits pour suivre des consignes de sécurité, les risques sont très grands, car ils pourraient tomber des escaliers. Il est aussi fortement déconseillé d’utiliser des poussettes dans les escaliers mécaniques, il vaut mieux prendre l’ascenseur.

En suivant ces quelques consignes de sécurité, dans le milieu professionnel comme ailleurs, les risques de chutes, graves ou non, seraient considérablement réduits.

Découvrez également notre catégorie : assurance habitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *