Faut-il souscrire une assurance santé pour son animal de compagnie ?

Assurance sante pour son animal
(Dernière mise à jour : 6 décembre 2015)

De nos jours, un Français sur deux possède un animal de compagnie. Lorsqu’il s’agit d’un animal jugé non-dangereux, le propriétaire n’a aucune obligation de souscrire une assurance pour l’animal. Toutefois, avec le coût de la vie actuelle, en souscrire une ne serait pas une idée aussi incongrue si l’on se base sur le fait qu’un propriétaire dépense entre 600 à 800 euros pour son chien ou son chat.

Pourquoi souscrire une assurance santé pour son animal de compagnie ?

Souscrire une assurance santé pour son animal de compagnie permet de faire face aux frais liés à l’état de santé de l’animal. Selon les mutuelles pour animaux de compagnie, l’assurance permet de couvrir les frais chez les vétérinaires qui sont tout aussi chers que les frais chez le médecin. Avec une assurance santé animale, vous pourrez alors vous faire rembourser les sous engagés tout en gardant votre compagnon en bonne santé.

 

Un système récent en France

Dans d’autres pays, souscrire une assurance santé pour son chat, son chien ou son rongeur est un fait presque courant, mais en France, le produit est tout récent. Cela explique pourquoi on ne recense aujourd’hui que 4 % de propriétaires Français qui y ont souscrit.

 

Non obligatoire, mais …

Si vous possédez un chien de race classée « dangereuse », souscrire une assurance responsabilité civile est une obligation. Par contre, en ce qui concerne l’assurance santé animale, elle n’est pas obligatoire quelle que soit la race ou l’espèce de l’animal de compagnie. Toutefois, si votre compagnon doit suivre un traitement à vie, cette assurance pourra alléger considérablement les charges financières. Aussi, cette assurance peut vous être d’une grande aide si l’animal doit subir des interventions chirurgicales.

 

Pourquoi avoir lancé le produit en France ?

Si la France a finalement décidé d’adopter ce produit, c’est parce que chaque année, un peu plus de 250 000 animaux de compagnie sont euthanasiés parce que leurs maîtres n’ont plus les moyens financiers de les garder ou de les soigner.

Assurance sante pour son animal

L’assurance santé animale

Chaque compagnie a ses propres conditions en ce qui concerne les assurances santé animaux, mais elles s’accordent toutes sur le critère d’âge.

  • Le critère âge :

Pour que votre animal de compagnie puisse être assuré, il faut qu’il ait entre trois mois à huit ans. En dessous de trois mois et au-delà de 10 ans à la date de souscription, aucune compagnie n’acceptera de couvrir votre animal pour la bonne raison qu’à ces périodes, ils sont trop vulnérables.

  • Animal déjà malade :

Même si votre animal cadre avec le critère âge, mais qu’il est malade ou que vous l’utilisez pour vos besoins professionnels, lui souscrire une assurance santé sera difficile, mais non pas impossible.

Si la maladie de l’animal est déjà existante à la date de souscription, son traitement ne sera pas pris en charge par l’assurance. Les maladies héréditaires en font malheureusement partie d’où l’importance de bien vérifier l’animal avant de l’acheter.

  • Souscrire une assurance ou épargner :

Si le pourcentage de propriétaires ayant souscrit une assurance santé animale est aussi faible en France, c’est aussi parce que la majorité d’entre eux préfère épargner en vue d’une éventuelle maladie de l’animal que devoir payer une mensualité à l’assurance alors que la maladie ou l’accident n’est qu’une probabilité. Il faut effectivement savoir que les probabilités que l’animal contracte une maladie ou ait un accident au cours de sa vie sont les mêmes que les probabilités qu’il reste en bonne santé toute sa vie. Les propriétaires, ne voulant pas prendre de risques préfèrent ainsi mettre des sous de côté, une somme qu’ils sont sûrs de pouvoir utiliser à autre chose et ce, à tout moment.

  • La race et l’espèce :

L’éventualité que l’animal tombe malade dépend également de sa race et de son espèce, car il existe des races plus fragiles que d’autres d’où l’importance de choisir des animaux coriaces, au-delà de deux mois et le moins âgé possible.

  • Le forfait « prévention » :

Certaines formules d’assurance santé animale proposent le forfait « prévention ». Il permet aux maîtres de disposer annuellement d’une certaine somme d’argent pour l’entretien de l’animal : achats de produits de soin, achats de traitement médicamenteux, bilan de santé, stérilisation, …

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *