Hausse des tarifications des assurances-automobiles

Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

En 2013, nous pouvons observer une augmentation significative des tarifs et des taux des assurances voitures. Pourtant, les données actuelles semblent indiquer une diminution du nombre d’accidents sur la voie publique. Cependant, la cause d’une croissance des tarifications est pourtant nette : en effet, si le nombre d’accidents semblent baisser, en revanche, les indemnisations des victimes et les remboursements sur réparations progressent ce qui coûte cher aux assureurs.

assurances-automobiles

assurances-automobiles

En effet, les accidents sont certes moins nombreux, mais souvent plus graves, ce qui allongent la durée des soins et est de plus en plus onéreux pour les agences d’assurances. Chez Axa, on pointait en 2012 une élévation du coût moyen des accidents de 2% pour les préjudices matériels et de 5 % pour les sinistres corporels, tendance déjà observée en 2011. Certains dispositifs sont aussi à prendre en compte. Les assureurs doivent financer depuis le 1er janvier 2013 la revalorisation des rentes versées aux victimes d’accidents de la route, depuis que le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) s’est déchargé de ses obligations. Autre mesure qui pourrait peser: l’égalisation des tarifs entre hommes et femmes, décidée par la Cour Européenne de Justice.
Cette hausse peut également s’expliquer par le simple fait que les assureurs veulent s’assurer une compensation à la suite de la baisse significative des signatures de contrats d’assurance-vie. Ainsi, étant donné que l’assurance-automobile est obligatoire, les assureurs jouent là-dessus pour améliorer leur marge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *