Les chenilles processionnaires : un danger pour les chats et les chiens

(Mis à jour le: 25 juin 2015)
Les chenilles processionnaires : un danger pour les chats et les chiens
4 (80%) 1 vote

L’assurance santé animale prend désormais en charge les maladies que nos chats et chiens ont pu attraper suite au contact avec des chenilles processionnaires et pour cause, un seul contact entraîne une véritable urgence vétérinaire.

Les chenilles processionnaires

Leur nom scientifique est le Thaumetopoe pityocampa. Il en existe deux grandes variétés à savoir les chenilles processionnaires du pin et celle des chênes. Toutes les deux sont dangereuses pour nos animaux domestiques et même pour l’homme.

Ses conséquences

Un seul contact avec les poils urticants de ces petites bestioles peut entraîner de graves nécroses chez les chiens et les chats qui ont tendance à rattraper la chenille par la bouche. Ceci entraîne alors une nécrose de la langue qui n’est pas du tout un plaisir pour nos animaux. Chez l’homme, ces chenilles entraînent des réactions allergiques assez persistantes étant donné que le pouvoir urticant de ses poils perdure longtemps.

Les zones infectées

Les chenilles processionnaires ne se rencontraient autrefois qu’à la campagne, mais aujourd’hui, elles ont envahi la ville. Il est donc temps de sonner l’alerte surtout que le danger reste présent une bonne partie de l’année, dès qu’elles descendent de leurs nids au printemps. Ces chenilles affectionnent particulièrement le climat tempéré donc on les retrouve en grand nombre dans le bassin méditerranéen, en Alsace, en Bourgogne, en Ile-de-France, à Poitou-Charentes, dans le Midi-Pyrénées et dans la région centre. Autrement dit, nos chats et chiens courent un grave danger si on ne fait pas le nécessaire pour lutter contre ce fléau d’un nouveau genre.

Les mesures à prendre pour s’en débarrasser

Il est possible de se débarrasser des chenilles processionnaires en utilisant des insecticides ou des pièges à phéromones. Il existe aussi d’autres moyens plus radicaux, mais il est conseillé de faire appel à des professionnels vu leur complexité. En effet, pour les éradiquer en profondeur, surtout en ce qui concerne les chenilles processionnaires du pin, il fait faire un brûlage, une aspiration, un grattage, … des tâches qui ne sont pas faciles à réaliser. Il est également possible d’installer des pièges autour des troncs des arbres et ceci est à faire avant que les chenilles ne descendent de leurs nids sinon il sera trop tard.

Lorsqu’on souhaite se débarrasser des chenilles processionnaires de son jardin, il ne faut pas oublier de porter des protections pour éviter les poils urticants. Si vous n’avez aucune idée de comment faire, vous pouvez demander l’aide de la mairie qui se chargera du travail.

Aussi, même si vous pouvez vous débarrasser de ces bestioles le temps d’une année, il est recommandé de le refaire tous les ans, car avec les papillons qui peuvent couvrir des kilomètres, ces chenilles pourraient très bien revenir chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *