Les salariés de la LMDE en grève

(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

La mutuelle des étudiantsAujourd’hui 25 juin, La mutuelle des étudiants (LMDE) qui regroupe l’UNSA, le CFDT et le CFE-CGC appelle tous les salariés à la grève tant que leurs exigences ne seront pas entendues et validées. En effet, alors que la campagne de rentrée approche à grands pas, la LMDE est toujours sous sauvegarde judiciaire ce qui risque de leur faire perdre tous leurs clients et, par voie de conséquence, leurs emplois.

Les salariés inquiets de leur avenir

Ils sont en tout 550 salariés à travailler pour la LMDE et si la situation de la mutuelle ne s’améliore pas dans les plus brefs délais, ils se retrouveront tous au chômage. Il n’est donc pas surprenant s’ils ont décidé de faire la grève pour la journée du 25 juin 2015. Pour ce jour, aucun centre d’accueil ne sera ouvert et de nombreuses assemblées générales sont prévues à travers la France. Aussi, un rassemblement du personnel doit avoir lieu devant le siège d’Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne.

Les exigences de la LMDE

Si la LMDE a finalement décidé de faire grève c’est parce que le plan de sauvetage qui a été adopté pour la sauver tarde trop. Les salariés de la mutuelle exigent alors à ce que l’ACPR (autorité de contrôle prudentiel et de résolution) s’active un peu plus et donne son aval quant à la nouvelle convention de substitution de LMDE à savoir la mutuelle Intériale. Il faut savoir que cette nouvelle convention ne pourra entrer en vigueur qu’avec le feu vert de l’ACPR qui n’est toutefois pas pressé de se déclarer. Et c’est justement leur long silence qui pose problème aux salariés de la LMDE, car sans cette nouvelle convention, la LMDE n’aura plus lieu d’être ainsi que la délégation du régime obligatoire et le transfert de la gestion du RO sans oublier les 450 emplois à la Cnam prévus.

Outre ce feu vert, la LMDE souhaite également que la sauvegarde de justice de la LMDE soit levée puisqu’il porte atteinte à l’image de la mutuelle auprès des étudiants.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *