Mieux comprendre l’assurance chômage

Mieux comprendre l’assurance chômage

Existant depuis 1958, l’Assurance chômage a été créée pour soutenir, financièrement, les personnes ayant perdu leur emploi de manière involontaire. L’allocation versée, dépend de la cotisation autrefois versée par le chômeur.

Comment cela fonctionne ?

Tous les employeurs et salariés du secteur privé ont l’obligation de souscrire une assurance chômage. Quelques salariés du public doivent également s’y plier.

Cette assurance est souscrite alors que l’assuré est encore en poste. Durant ses années de fonction, une cotisation de l’ordre de 6,45 % est prélevée sur son salaire brut. Sur ce pourcentage, les 4, 05 % est à la charge de l’employeur.

Si un jour, le salarié perd involontairement son emploi, il percevra un revenu mensuel sous forme d’allocation. Ce droit n’est toutefois pas ouvert à tous les salariés ayant cotisé, mais seulement à ceux qui ont cotisé suffisamment.

A combien s’élève l’allocation ?

Pour la majorité des personnes ayant perdu leur emploi, le montant de l’allocation s’élève aux alentours de 72 % de leur ancien salaire net.

Assurance chômage

Cette allocation est-elle versée à vie ?

Non, l’allocation ne sera versée que pendant un temps limité. Généralement, cela dure deux ans et trois pour les salariés de plus de 50 ans.

Pour que le chômeur ne se contente pas de cette allocation, de nombreux dispositifs d’incitation à retrouver un emploi ou à renforcer leurs compétences ont été mis en place. Ainsi, il est portée à leur connaissance que :

  • en faisant une activité, le versement de l’allocation sera prolongé de quelques mois
  • en percevant un salaire, les allocations s’y cumuleront
  • en suivant une formation, ils continueront à percevoir l’allocation
  • en ayant pour projet de créer une entreprise, une partie des allocations dues sera versée sous forme de capital de départ
  • en cherchant un nouvel emploi, les licenciés économiques bénéficieront d’un accompagnement personnalisé pour améliorer leur reconversion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *