Assurance auto et habitation : une hausse prévue en 2021 ?

Selon une étude menée par le cabinet Fact & Figures, les primes d’assurance auto et d’assurance habitation pourraient augmenter de 1,5 à 2 % en 2021. Il est même possible que la hausse soit plus importante encore si jamais les assureurs décidaient de tenir compte des répercussions de l’actuelle pandémie.

Une hausse annuelle habituelle de l’assurance ?

Hausse de l'assurance auto et de l'assurance habitation en 2021

Le fait que les primes d’assurance augmentent d’année en année n’est pas une nouveauté. Le fait que l’augmentation soit de l’ordre de 1,5 à 2 % ne l’est pas non plus, car ces scénarios se répètent d’année en année. Selon les professionnels du secteur, cette hausse reste dans les standards habituels.

Pourquoi ces augmentations de l’assurance auto et habitation ?

Même si l’évolution n’a rien de surprenant, cette dernière n’est pas une hausse comme les autres.

Durant les longs mois de confinement, le taux de sinistralité dans l’assurance automobile a baissé de 80 %. Une chute significative qui, normalement, devrait entraîner une baisse des primes d’assurance alors pourquoi parle-t-on plutôt de hausse que de baisse ? Tout simplement parce qu’à cause de la crise économique générée par la pandémie, les coûts et durée de réparation dans les garages automobiles ont augmenté.

Du côté de l’assurance habitation, l’augmentation serait liée à la hausse générée par les catastrophes naturelles. En effet, au cours des 10 dernières années, entre 2010 à 2019, le coût moyen des catastrophes naturelles aurait quasiment doublé. Entre 2010 à 2015, il a coûté près de 850 millions d’euros par an pour passer à 1,6 milliard d’euros par an entre 2016 à 2019.

Des dérives à craindre ?

Des dérives à craindre ?

Suite à ses observations, le cabinet Fact & Figures pense que les hausses prévues dans ces deux domaines assurantiels pourraient être encore plus élevées.

Pour cause :

  • Les professionnels de l’assurance auto pourraient décider de tenir compte de la crise économique induite par la pandémie dans la révision des chiffres.
  • Les professionnels de l’assurance habitation pourraient utiliser le risque climatique comme excuse à une hausse plus conséquente.

Le cabinet rajoute toutefois que la profession n’a qu’une marge de manœuvre limitée puisque les assureurs doivent quand même tenir compte de la baisse du pouvoir d’achat des assurés. De plus, une forte hausse dans le contexte économique actuel pourrait ternir l’image des compagnies d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com