Permis de conduire : la nouvelle réforme désormais en vigueur - Actualités, Assurance auto - Assurance Mutuelles

Permis de conduire : la nouvelle réforme désormais en vigueur

(Mis à jour le: 22 juillet 2019)

Très attendue depuis son annonce au mois de mai dernier par le Premier Ministre Edouard Philippe, les trois nouvelles mesures adoptées dans le cadre d’une réforme du permis de conduire est enfin en vigueur à partir de ce lundi 22 juillet. Pour les jeunes de 17 ans, cela signifie pouvoir décrocher leur permis plus tôt, des délais d’obtention ainsi qu’un coût réduits.

Le permis désormais pour les 17 ans

Que ce soit à 17 ans ou à 17 ans et demi, décrocher le permis de conduire avant sa majorité n’est pas vraiment un scoop surtout que dans les deux cas, le candidat ne pourra pas conduire seul avant ses 18 ans. Il devra toujours être accompagné d’un adulte en conduite accompagnée donc.

La première mesure du gouvernement qui est de fixer le passage du permis à 17 ans n’a donc pas grand intérêt même si pour la justifier, il parle d’économie étant donné que les jeunes pourront s’épargner d’autres heures onéreuses de cours une fois le document rose en poche. Certes, six mois de moins apporteraient une petite différence de prix, mais pas plus.

Pour l’association Prévention routière, elle n’a aucun intérêt et elle craint même que cela handicape les jeunes dans leur conduite. Selon elle, le fait de se faire accompagner par les parents pendant une année durant risque de leur faire perdre leur réflexe de conduite. L’association a alors peur qu’une fois seul au volant, le jeune aura trop eu l’habitude d’être accompagné ce qui n’est pas une bonne chose pour lui et les autres usagers de la route.

Heureusement, le gouvernement propose deux autres mesures pour donner plus de poids à cette nouvelle réforme.

En savoir plus sur le permis de conduire :

Deux autres mesures complémentaires

Permis de conduire

D’un point de vue conduite, les deux autres mesures qui suivent n’apportent pas grand-chose, mais d’un point de vue financier, il renforce la possibilité d’économiser sur le permis de conduire. En effet, à part réduire les heures de cours, les jeunes candidats pourront également bénéficier de :

  • la conduite sur simulateur :

Avant le 22 juillet, les candidats devaient suivre 20 heures de leçons de conduite obligatoires pour espérer décrocher leur permis. Sur ces 20 heures, ils pouvaient passer les 5 heures sur simulateur.

Dorénavant, le quota sur simulateur est passé à 10 heures ce qui signifie qu’en réduisant ses heures de conduite réelle en faveur de l’apprentissage sur simulateur, le candidat peut économiser des sous. Les cours sur simulateur coûtent effectivement jusqu’à 20 à 30 % moins cher que la conduite réelle.

  • une formation sur boîte automatique :

Le gouvernement souhaite également promouvoir l’apprentissage sur boîte automatique, celle-ci étant plus facile que la boîte manuelle. Pour ce faire, la formation obligatoire de sept heures passe de 20 heures à 13 heures ce qui représente également une belle économie en cours.

Et si plus tard, les candidats voulaient passer en boîte manuelle, il leur suffira de suivre une autre formation puis demander à transformer leur permis « boîte automatique » en permis classique. Le délai pour ce changement de permis est désormais raccourci de six à trois mois.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com