Comment choisir une mutuelle santé adaptée à ses besoins ?

Les frais médicaux peuvent coûter très cher. Certes, la Sécurité sociale est présente à vos côtés, mais elle ne couvre qu’environ 70 % des frais. Les 30 % restent ainsi à votre charge. Pour ne pas être pris au dépourvu durant une période de maladie, mieux vaut prendre ses précautions et souscrire une mutuelle santé. Comment trouver la formule réellement adaptée à ses besoins ? Découvrez dans cet article comment bien choisir une mutuelle adaptée à vos besoins.

Votre actuelle mutuelle répond-elle à vos besoins ?

C’est la première question qu’il faut vous poser lorsque vous souhaitez souscrire une complémentaire santé ou en changer. Si vous disposez déjà d’une mutuelle individuelle ou bénéficiez de la mutuelle d’entreprise, commencez par analyser les garanties comprises dans le contrat. Ces dernières vous offrent-elles une bonne couverture ? Si ce n’est pas le cas, il serait peut-être temps d’en changer, mais vers qui se tourner ?

Utilisez un comparateur tel que lechatsur.fr pour trouver des contrats mieux adaptés à vos besoins.

Mutuelle santé : quels sont vos réels besoins ?

C’est la question la plus importante lorsqu’on souhaite souscrire un nouveau contrat. Pour cause, ce dernier doit vous proposer des couvertures dont vous pouvez réellement avoir besoin et non des garanties que vous n’utiliserez jamais.

Par exemple, vous avez quelques problèmes de peau qui tendent à survenir régulièrement. Il serait donc mieux d’augmenter le budget prévu pour les consultations auprès du dermatologue et les soins associés au lieu de payer cher pour des soins optiques, un poste auquel vous n’avez jamais eu recours jusqu’ici.

Vos besoins dépendent ainsi de votre état de santé général, mais pas uniquement. Il faut également tenir compte de :

  • votre situation familiale : si vous avez des enfants en bas âge, il est possible que vous consultiez régulièrement le pédiatre,
  • votre âge : plus on vieillit, plus on a besoin de soins divers. Y a-t-il des postes en particulier à avantager ? Optique, dentaire…
  • votre profession : choisissez les couvertures en tenant compte des risques de votre métier. Si votre outil de travail principal est l’ordinateur, vos dépenses en optique vont forcément grimper, ce qui ne sera pas forcément le cas pour un artisan ou un électricien,
  • votre budget : même si on aspire tous à bénéficier d’une couverture optimale, il faut néanmoins rester dans son budget.

Chaque détail compte, mais surtout, n’oubliez pas d’évaluer les garanties déjà couvertes par la Sécurité sociale.

mutuelle santé famille

Pour information, sachez que certains contrats peuvent évoluer au fil du temps. Choisir cette option vous permet de faire évoluer le contrat au fur et à mesure que vos besoins grandissent. Si, par exemple, vous passez de célibataire à femme mariée avec des enfants, il est logique que vos priorités vont devoir changer, même en matière de santé.

Quels sont les soins non pris en charge par la Sécurité sociale ?

Globalement, la Sécurité sociale ne rembourse pas, ou très peu, les vaccins, l’ostéopathie, les soins en médecine douce, les services d’un diététicien …

Si, pourtant, vous êtes un adepte d’acupuncture ou de la médecine douce en général, essayez de trouver une mutuelle qui les prend en charge, même partiellement.

Mutuelle : comment se déroulent les remboursements ?

Le mode de remboursement peut varier d’une mutuelle à l’autre et cela doit être mentionné sur votre contrat. Il peut être exprimé en euros, en pourcentages ou en forfait annuel. N’hésitez pas à en discuter avec la complémentaire qui vous intéresse ou, mieux encore, les comparateurs vous permettent de comparer les remboursements de divers contrats avec tous les détails pour plus de transparence.

Un conseil, en comparant les offres, portez particulièrement attention aux soins dentaires, aux soins optiques et à l’hospitalisation, car la Sécurité sociale les rembourse très mal.

Avez-vous pensé au délai de carence ?

Le délai de carence c’est la durée entre le moment où surviennent les soins médicaux et/ou l’hospitalisation et le moment où la mutuelle va vous rembourser. Il arrive que plusieurs semaines, voire mois, s’écoulent entre ces deux moments, donc optez toujours pour une complémentaire proposant un remboursement rapide. Chez certaines, cette durée est de 48 heures.

Le questionnaire médical, signe de sérieux de la part de la mutuelle ?

Certaines mutuelles vous obligent à répondre à un questionnaire médical avant de vous proposer un devis personnalisé. Même si cela peut être signe de sérieux venant de l’entreprise, le questionnaire est souvent une astuce utilisée pour majorer la prime d’assurance, surtout si vous êtes sujet à des problèmes de santé récurrents. Autant que possible, trouvez une mutuelle qui ne vous fait pas passer par ce questionnaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com