Paris dit adieu aux sacs en plastique

interdition des sacs plastiques à paris
Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 6 décembre 2015)

Le Parlement ne s’est pas encore prononcé sur le projet de loi concernant la transition énergétique, un texte vivement espéré par les défenseurs de l’environnement. La ville de Paris n’a cependant pas attendu la promulgation de la loi prévue pour 2016 pour prendre les devants dans cette optique. En effet, la maire de la capitale a soumis le 30 septembre dernier une proposition au Conseil de l’exécutif parisien consistant à interdire l’usage des sacs en plastique dans les boutiques de la ville.

interdition des sacs plastiques à paris

Les sacs en plastique représentent un danger pour l’environnement car leur longévité est très élevée et ils ne sont pas biodégradables. Par ailleurs, leur recyclage n’est pas économiquement rentable. Paris serait donc la première ville à bannir les sacs en plastique qui font également office de supports publicitaires. La commission spéciale du Parlement a voté en faveur de l’amendement, au grand bonheur de tous ceux qui luttent pour la préservation de l’environnement.

Dès la fin de l’année, on ne trouverait donc plus à Paris des sacs Tati, Prada, H&M et autres enseignes de mode et de toutes sortes de commerce. L’adoption de cette nouvelle mesure parisienne coïncidera avec la mise en place de la nouvelle délégation de service public de la municipalité. Le temps pour la ville de trouver une alternative plus écologique que le plastique qui sera décidée lors du prochain Conseil de Paris, le 20 octobre.

Pour l’heure, les débats concernent justement ce substitut du sac en plastique et ce ne sont pas les options qui manquent. Des articles à base d’amidon aux sacs réutilisables, en passant par tout ce qui est biodégradable. Ce qui est sur, c’est que les nouveaux sacs de courses parisiens ne contiendront pas de perturbateurs endocriniens tels que le bisphénol A, connu pour sa nocivité pour la santé. Une période d’adaptation sera mise en œuvre pour faciliter la transition, à l’issue d’une concertation d’Anne Hivalgo avec les grands distributeurs. Les parisiens sont de grands consommateurs de sacs en plastique et l’adoption des sacs réutilisables pour faire leurs courses pourrait nécessiter une période étendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *