Pour l’année 2015-2016, les étudiants devront s’acquitter de 215 euros pour la sécurité sociale étudiante

(Last Updated On: 20 juillet 2015)

Comme constaté depuis un certain temps, la cotisation en matière de sécurité sociale étudiante augmente chaque année. Cette fois-ci, cette progression est d’environ 0,9 %. Sur cette rentrée 2015-2016, la sécurité sociale étudiante a été fixée à 215 euros et il n’y aura aucune exception à la règle. Pour les étudiants, c’est un nouveau coup dur pour leur porte-monnaie. Ce montant  de 215 euros a été publié à travers un arrêté publié dans le Journal Officiel en date du 11 juillet 2015. Cela représente deux euros de plus que sur l’année universitaire de 2013. Mais cette majoration n’est pas négligeable, étant donné qu’elle représente 0,9 % de progression par rapport à l’année précédente.

Conditions d’affiliation à la sécurité sociale

Quel que soit l’établissement dans lequel un étudiant souhaite s’inscrire, qu’il s’agisse d’une université, d’un IUT, d’une classe préparatoire ou d’un BTS, il devra s’affilier à la sécurité sociale étudiante dès lors qu’il a entre 16 et 28 ans. La cotisation annuelle pour cette assurance maladie obligatoire devra être payée en même temps que les frais de scolarité ou universitaires, autrement dit lors de l’inscription administrative pour l’année. Mais il y a certaines personnes qui ne sont pas obligées de s’acquitter de la somme de 215 euros relative à la cotisation. En effet, les étudiants dont l’âge se situe entre 16 et 19 ans ainsi que les boursiers ne sont pas obligés de payer cette somme. En revanche, pour tout étudiant de 20 ans et plus à l’année universitaire, la cotisation est obligatoire. Toutefois, il est possible de ne pas s’acquitter de la totalité du montant en une seule fois. La loi a prévu la possibilité d’un échelonnement de paiement en trois fois, à savoir au moment de l’inscription et dans un intervalle de deux mois suivant cette inscription.

Renouvellement de l’affiliation chaque année

Lorsque l’étudiant est affilié à la sécurité sociale étudiante, il bénéficie de remboursements sur les soins au cas où il tombe malade. Une étudiante qui est devenir mère bénéficie également de ces avantages lorsque l’accouchement a lieu entre le 1er octobre 2015 et le 30 septembre 2016. Mais pour pouvoir profiter de ces droits l’année universitaire suivante, l’étudiant devra renouveler l’affiliation à chaque rentrée universitaire.

Malgré que La Mutuelle des étudiants (LMDE) ait connu de nombreux bouleversement l’année passée, la possibilité de s’affilier à cet organisme reste d’actualité. Désormais, il revient à l’Assurance Maladie d’assurer la gestion du régime obligatoire, dont l’octroi de la carte vitale et le remboursement des soins. Cela met donc un terme aux problèmes rencontrés précédemment dans le mode de gestion.  Quant à LMDE, elle continue à se charger de l’affiliation des étudiants au moment de l’inscription à l’université. Il sera également possible pour les étudiants de faire le choix sur l’affiliation dans l’une des 11 mutuelles de leur région qui assurent la gestion du régime obligatoire. D’autre part, ces mutuelles proposent la possibilité de souscrire à des assurances complémentaires.

 

 

 

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *