Soin optique, les mutuelles peuvent désormais moduler les remboursements

L’Assemblée approuve une loi qui permet aux mutuelles de moduler les remboursements sur l’optique

Enfin, l’Assemblée nationale vient d’approuver la loi qui donne aux mutuelles la possibilité de moduler le remboursement des soins optiques.
Suite à cette loi, les assurés vont être interpellés par leurs mutuelles pour aller à un opticien qui a un accord avec la mutuelle afin de bénéficier de meilleurs remboursements.
En fait, la loi a été approuvée lors de la soirée de mercredi. Les mutuelles opèrent depuis un peu de temps sur ce réseau de soins, mais avec moins d’efficacité à cause du jugement de la Cour de cassation.

Remboursement optique

Une loi autorise les mutuelles à opérer des réseaux de soins optiques et dentaires


Cette loi est plus fiable puisqu’elle a été votée au parlement avec le soutien du gouvernement. Les mutuelles et les complémentaires santés peuvent donc signer des contrats avec les dentistes et les opticiens et même des audioprothésistes. Marisol Touraine, la ministre de la santé a souligné que « dans ces domaines, les complémentaires, on peut le regretter mais c’est une réalité, assurent la plus grande partie des frais engagés par nos concitoyens ».
D’autre part, tous les praticiens et les professionnels qui participent à ces réseaux seront contraints de baisser leurs tarifs, et en échange, les assurés seront encouragés pour faire des soins chez eux.
Selon Etienne Caniard, le président de la Mutualité française «les mutuelles sont appelées à jouer un rôle beaucoup plus important que par le passé dans la régulation des dépenses de soins de ville, avec l’objectif d’améliorer l’accès aux soins ».
Avec cette loi ainsi que l’engagement des complémentaires, les tarifs des lunettes et des prothèses dentaires peuvent avoir des baisse entre 20 % et 40 %.
En revanche, Stéphanie Dangre, la présidente de la centrale d’achat ALL, assure que « Les réseaux existent déjà et on en voit les effets pervers. Si les prix baissaient vraiment de 40 %, tous les opticiens feraient faillite. La réalité, c’est que le consommateur obtient un produit fabriqué à bas coût, de moins bonne qualité ».  D’autre part, la président du syndicat de dentistes souligne que « Les complémentaires imposeront leurs conditions, sans négocier avec les professionnels ».

One Response to Soin optique, les mutuelles peuvent désormais moduler les remboursements

  1. Paul Bourdette dit :

    Merci pour cet article. Est-ce qu’il y a beaucoup d’opticiens à Montreal? J’ai des problèmes des yeux que je dois regler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *