Tout savoir sur l’assurance responsabilité civile

Une voiture accidentee

L’assurance responsabilité civile, également appelée assurance RC auto est une formule obligatoire à tous les conducteurs. Qu’est-ce que cela induit en cas d’accident ? Peut-on se limiter à cette formule ? Nous vous fournissons toutes les réponses…

L’assurance RC auto par définition

Lorsqu’un accident de la route survient, l’assurance responsabilité civile indemnise :

  • Les dégâts matériels relatifs aux véhicules accidentés
  • Les dégâts corporels relatifs aux personnes touchées

Collision de deux voitures

L’assuré est responsable de l’accident

Si vous êtes couvert par une assurance RC auto et que vous êtes à l’origine d’un accident, on parle d’un « accident en tort ». Dans ce cas-là, votre assurance va couvrir :

  • Les dégâts occasionnés à l’autre véhicule
  • Les frais médicaux des passagers de l’autre véhicule
  • Les frais relatifs à une éventuelle incapacité de travail des victimes

Quant à votre voiture, les dégâts seront à votre charge.

L’assuré est une victime de l’accident

Lorsque l’assuré n’est pas responsable de l’accident, on dit que c’est un « accident en droit ». Dans ce cas-ci, l’assurance RC de la victime va faire évaluer le montant des dégâts du véhicule par un expert et le communiquer ensuite à l’assureur de la personne responsable. C’est l’assurance de cette dernière qui va couvrir les dégâts occasionnés au véhicule.

De même, si vous avez été blessé dans l’accident, c’est l’assurance du responsable qui paiera vos frais médicaux et indemnisera votre incapacité de travail.

L’assurance RC auto ne tient pas compte de l’assuré

Même si normalement, l’assurance doit couvrir l’assuré, ce n’est pas le cas de l’assurance RC auto. Comme nous venons de le voir précédemment dans les deux cas possibles, cette formule ne couvre jamais ni le véhicule de l’assuré ni ses frais médicaux. Soit l’assurance couvre les victimes dans le cas d’un accident en tort soit l’assuré est couvert par l’assurance du responsable de l’accident dans le cas d’un accident en droit.

Les formules pour se couvrir et couvrir son véhicule

Dans le cas où le conducteur souhaite être assuré personnellement et aussi assuré son véhicule en cas d’accident, il lui faudra souscrire à d’autres formules dont :

  • L’assurance omnium qui couvre les dégâts sur son véhicule
  • L’assurance conducteur qui couvre ses frais médicaux

L’assurance RC auto seule

Le conducteur peut très bien se limiter à l’assurance RC auto seule puisque cela lui permet de payer moins cher. Toutefois, cette option ne doit être envisagée que lorsque le véhicule aura plus de cinq ans puisqu’au bout de ce délai, sa valeur aura grandement diminué et l’assurance auto complète ne sera que superflue.

Le montant de la prime de l’assurance RC auto

Il n’y a pas de montant fixe ou de fourchette de prix pour la prime de l’assurance RC auto puisque les compagnies d’assurance sont libres de la fixer elles-mêmes. Si le prix n’est jamais vraiment le même, c’est parce que chaque compagnie se base sur ses propres critères de risque tels que l’âge, le kilométrage, le domicile, … Aussi, si certaines compagnies tiennent encore compte du système bonus-malus, d’autres se sont orientés vers des critères totalement différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *