Trois ans de prison pour l’infirmier qui a escroqué la CARMI et la CPAM

Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 4 août 2017)

Mr X : un infirmier exerçant dans le domaine libéral et âgé de 48 ans a été soupçonné d’avoir commis une fraude à la Caisse régionale de sécurité sociale dans les mines (CARMI). Hier, au tribunal, il a été condamné à trois ans de prison dont une avec sursis en plus d’une prohibition d’exercer le métier pendant 5 ans de suite.

CARMI

Trois ans de prison pour L’infirmier qui a escroqué la CARMI et la CPAM


L’infirmier, travaillant au nord d’Arras, est suspecté d’avoir volé  un total de 700 000 euros , de 2008 à 2011. Mr X  était absent, hier, au tribunal, son épouse, en revanche, était à la barre attendant la décision du tribunal.

Le 14 mai, lors de son procès, l’accusé a admit avoir commis la fraude et a manifestement exprimé son regret. Il a par la même occasion vivement nié son implication dans le crime du viol de la fille. Il a confessé le vol de la CARMI et CPAM et a démenti le viol de la jeune fille.
En effet, les agents du fisc ont découvert la fraude en 2012 en notant son importante augmentation de revenu. Lui et sa femme, en effet, menaient une vie somptueuse avec vingt et un comptes bancaires presque pleins et des biens achetés depuis peu et qui valent 300 000 euros environ : un appartement chic à Stella-plage, un bateau et une BMW X6, tous acquis récemment, étaient sujets à suspicions.

l’infirmier en janvier 2012 après la découverte de la falsification et la surcote de milliers d’ordonnances et d’actes, s’est  fait attrapé par les agents du fisc qui ont remarqué que le revenu d’un infirmier libéral est de 70 000 euros, et  ne serait pas par conséquent  capable d’accumuler de tels biens. Ils  ont également ajouté que sa tactique était de ‘ ça passe ou ça casse’

Le tribunal se prononcera le 22 novembre sur le montant de l’indemnisation que l’infirmier devra verser à la CARMI et à la CPAM. ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *