Un an après la loi Lagarde, plusieurs dépassements sont encore opérés par les points de vente

UFC Que choisir affirme le non respect de la loi Lagarde dans plusieurs points de vente en France

L’organisation des consommateurs UFC Que choisir vient d’annoncer le résultat d’une enquête entamée par ses collaborateurs. En effet selon l’association « le crédit renouvelable n’est toujours pas appelé par son prénom ».
L’enquête a touché 6 points de vente Alençon et à Flers qui sont Darty, Conforama, deux Décathlon et Carrefour. Ces visites entre dans l’ordre de vérification de la manière de l’application de la loi Lagarde qui a pour but de diminuer le surendettement.

Loi Lagarde


L’association des consommateurs a regretté que certains de ces lieux de vente ont dévalorisé cette loi. Elle a ajouté que la loi Lagarde n’est pas appliquée dans 25% des cas au moins. UFC Que choisir a dénoncé également un manque d’informations dans les démarches. Il semble aussi que les cartes de fidélité sont souvent couplées aux cartes de crédit renouvelable.
Selon l’association, tout ceci a causé l’augmentation dans le surendettement de 6,6 % en 2011. L’association a affirmé son intention d’adresser une lettre aux parlementaires et saisir la DDCSPP (Direction départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des populations) de l’Orne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *