Un généraliste est condamné à fermer son cabinet pendant 2 mois

(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

Christian Douilly est condamné de fermer sa cabine de médecine pendant 2 mois

Christian Douilly, un généraliste d’Auchel a été condamné à fermer son cabinet de médecine le 1er juin pour deux mois après que le conseil national de l’Ordre des médecins l’a sanctionné pour « une suractivité incompatible avec la qualité des soins » ainsi que des irrégularités qui ont été perçus lors de ces dernières années.
M. Douilly a affirmé qu’il rêvait de devenir médecin «dès l’âge de 11 ans. Mais un médecin de campagne proche des gens et de leurs préoccupations, vous voyez ? Je travaille de 6 h à 22 h du lundi au vendredi pour soigner mes patients et je réponds toujours présent pour les gardes du week-end. Voilà comment on me remercie… ».

Un généraliste à Auchel doit fermer sa cabine pendant 2 mois


Suite à une enquête menée en 2006 et une plainte en 2008, il fut condamné par 4 mois d’interdiction de donner des soins, dont deux avec sursis, pour avoir trop prescrit et commis des irrégularités.
Donc, dès le 1er juin prochain, Dr. Douilly doit inviter ses patients à se tourner. Il a ajouté qu’« on manque de médecins par ici, c’est normal qu’on fasse des actes». Il a assuré que ce qui s’est passé est en fait causé par «l’incompréhension qui règne entre les généralistes et l’assurance maladie ».
Dans son compte rendu, la Sécurité sociale a dénoncé le fait que le généraliste ait « facturé un nombre d’actes allant de 99 à 151 par jour, 165 actes pour la seule journée du 13 novembre 2006 ». Selon Me Kamkar « Il s’agissait de la période hivernale et deux de ses confrères venaient de partir à la retraite ».
L’avocat a ajouté que « l’élément déclencheur, ça a été la manipulation informatique malheureuse d’une remplaçante qui, en 2006, a comptabilisé sur une seule journée les 365 actes de sa semaine. Là dessus, l’ordre régional des médecins affirme qu’il n’a jamais reçu ma demande de remplacement… Bref, j’aurais préféré qu’on me convoque pour discuter, tout serait vite rentré dans l’ordre. Je constate simplement que le dévouement ne paie plus dans notre société, c’est regrettable… »

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *