Un très bon début d’année pour le crédit Agricole de la Touraine et du Poitou

Pas encore de vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

Un bilan a été dressé en ce qui concerne les activités du crédit Agricole de la Touraine et du Poitou. Ce bilan a permis de déterminer que le crédit Agricole est l’acteur principal du financement de tous les projets relatifs à l’Indre-et-Loire et en Vienne.

Des résultats satisfaisants

Pour le premier trimestre de l’année 2015, les résultats sont sans appel pour le crédit agricole de la Touraine et du Poitou. Proposant des services complets en banque, en assurance et en immobilier, le groupe a établi un bilan avec des résultats fort satisfaisants. Pour le premier trimestre de cette année, il a :
– Conquis 5 200 nouveaux clients
– À son actif des capitaux propres d’un montant de 1 583 m€
– Acquis 251 800 sociétaires soit 1 800 de plus
– 17, 5 % de ratio de solvabilité
Ces résultats sont ceux obtenus au 31 mars 2015.

1,8 m€ pour Square habitat

Square habitat, l’agence immobilière du Crédit Agricole, profite également de cette bonne période puisqu’au bout de ce premier trimestre, le chiffre de ses 31 points de vente s’élève à 1,8 m€.

4 500 nouveaux crédits pour le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation a obtenu quelques 4 500 nouveaux crédits et ce, grâce au dynamisme ressenti dans l’accompagnement des particuliers pour réaliser leur projet.

 

La Caisse régionale maintient ses efforts

Pour renforcer ces chiffres déjà satisfaisants, la Caisse régionale maintient ses efforts. Elle continue ainsi à fournir les moyens nécessaires aux professionnels, aux entreprises, aux agriculteurs et aux collectivités. Un peu plus de 160 conseillers s’occupent de ce domaine et dans leur ensemble, ils ont contribué au financement de 1 600 nouveaux projets soit un encours de 102 m€.

 

Une nette augmentation dans tous les secteurs

Pour justifier un si bon premier trimestre, tous les secteurs affichent une nette augmentation. Ainsi,
– La collecte globale a haussé de 3,1 % que ce soit en termes de dépôts, d’épargne, d’assurance et de produits boursiers
– L’attractivité des livrets et de l’épargne logement améliorent la collecte bilan
– L’assurance vie a progressé de 116 m€ grâce à un triple facteur : l’attractivité fiscale, le marché favorable et la possibilité de sécuriser le capital
– L’assurance des biens promet de dépasser très bientôt la barre des 200 000 contrats
– La clientèle professionnelle a également augmenté grâce à des offres innovantes
Tous ces résultats ont été obtenus, car la Caisse Régionale a pris soin de mettre la satisfaction client au cœur de ses priorités. C’est ainsi qu’au 31 mars 2015, on a pu recenser 125 000 ménages ayant accès au programme de reconnaissance de la fidélité spécifique.

 

Le Produit Net Bancaire

En ce qui concerne le Produit Net Bancaire, on a également ressenti une légère progression et une stabilité sur cette première période de l’année.
Les charges de fonctionnement ont été bien maîtrisées même si de nouvelles contributions bancaires ont été enregistrées.
Par rapport au premier trimestre de l’année 2014, le coût du risque accuse un grand retrait de 4,3 m€ à cause de la tension conjoncturelle.
Le taux de créances douteuses et litigeuses est à 3,24 % donc connaît une hausse de 0,03 point pour un niveau de provisionnement de 65,2 %.
Le résultat net social affiche également une progression de 0,2 % pour atteindre les 15,8 m€.

 

Un bon présage pour l’avenir

Avec d’aussi bons résultats, l’avenir semble être assuré puisque les fonds propres ont augmenté de 22 m€ à 1 583 m€. Ils occupent 13 % des résultats finaux du bilan de fin mars.
Quant aux ratios réglementaires, ils se situent plus hauts que d’habitude avec :
– 17,5 % pour le ratio de solvabilité soit le double du minimum requis
– 106 % pour le coefficient de liquidité qui établit la capacité à faire face aux échéances à court terme. La norme est pourtant à 100 %.

Le certificat Coopératif d’Investissement en progression

Le Certificat Coopératif d’Investissement est également en progression puisqu’il a atteint 78,10 m€ à la fin mars 2015 soit une progression de 19 % pour un an. Il reste toutefois plus bas que l’actif net par titre qui est de 231 m€.

 

251 800 sociétaires

Les 251 800 sociétaires de la Caisse régionale de la Touraine et du Poitou représentent pour le groupe un ancrage parti pour durer. Parmi ces sociétaires, on retrouve 880 administrateurs qui sont impliqués dans les 64 Caisses locales.
Pour pouvoir accompagner le territoire, la Caisse régionale prévoit déjà un nouveau plan moyen terme basé sur son pacte territorial et les ambitions du groupe Crédit Agricole. Le renforcement de l’accompagnement des clients et le développement d’une offre de service digital seront les principaux enjeux de ce plan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *