Une assistante dentaire doit payer 68 000 euros suite à des actes de falsification des feuilles de soins

(Mis à jour le: 25 juin 2015)
Evaluer cet article

68 000 euros de remboursement suit à une falsification des feuilles de soins dentaires

Une assistante dentaire âgée de 42 a truqué des feuilles de soins pour toute sa famille en utilisant la signature du chirurgien-dentaire pour qui elle travaille depuis environ 22 ans. Ceci a duré pendant 2 ans, entre juin 2009 et juin 2011.
En fait, en aout août 2011, la CPAM a découvert que 59 feuilles de remboursements dentaires fictifs lui ont été adressées au nom de l’assistante ainsi que 53 feuilles de remboursement au nom de sa mère et 50 au nom de son père.

Elle falsifie des feuilles de soins dentaires

Selon l’assurance maladie, la somme de remboursement que la femme a touché est de la valeur de 23 000 euros et la mutuelle Prevadiès estime que ces remboursements ont atteint les 40 000 euros.
Dans les feuilles de soins, les poses de couronnes sont estimé à 260 euros c’est-à-dire le montant exact de ce que remboursent la CPAM et la mutuelle, alors que « le prix moyen d’une couronne se situe plutôt autour de 600 € » affirme la CPAM.
L’assistante dentaire a reconnu les faits et a souligné que ceci est du à un surendettement très grand depuis 2007.
Le chirurgien-dentaire a demandé 1 800 euros pour indemnisation et le procureur a réclamé 8 mois de prison avec sursis assorti d’une mise à l’épreuve qui l’oblige à indemniser ses victimes.
La femme a été condamnée de 6 mois de prison avec un sursis simple, sans obligations mais elle doit payer 68 000 euros.

One Reply to “Une assistante dentaire doit payer 68 000 euros suite à des actes de falsification des feuilles de soins”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *