Une diminution du nombre des généralistes en Belgique

(Last Updated On: 25 juin 2015)

Pénurie de généralistes en Belgique

L’Institut national d’assurance maladie-invalidité (Inami) a annoncé une diminution du nombre de médecins généralistes en Belgique. Seuls 65% des 12.228  médecins enregistrés officiellement ont une pratique régulière, soit  8.200 généralistes praticiens. Ça donne  une densité de 0,8 équivalent temps-plein pour 1.000 habitants.

Ces dernières années, le nombre de médecins généralistes qui ont une pratique curative a diminué de tandis que le nombre de spécialistes est à la hausse.

Pénurie des généralistes en Belgique

En raison des départs à la pension, cette  érosion accrue  va s’accélérer ces dix prochaines années.
Pour faire face à ce problème, les autorités ont réagi   à  travers de  l’aide financière aux jeunes médecins, de la création de postes de garde…Cependant «  l’impact sur le recrutement tarde à arriver… les généralistes qui vont partir à la retraite ne sont pas remplacés par un nouvel effectif en nombre suffisant » selon le rapport de l’Inam.
La ministre fédérale de la Santé, Laurette Onkelinx, a exprimé sa crainte d’ « une grave pénurie ».  Elle a  appelé à la suppression du « numerus clausus » en estimant  que cette  politique de réduction de l’offre médicale n’a plus de raison d’être. La ministre a également demandé à la Commission de planification de l’offre médicale de réviser les quotas de la limitation du nombre d’étudiants de lui faire des propositions pour la rentrée. Pour maintenir l’effectif actuel, il faut former au moins 4.500 médecins généralistes, dans les dix ans prochains.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *