Bourse : quelles sont les actions les plus rentables en 2021 ?

4.7/5 - (3 votes)

A cause de la pandémie du Covid-19, de nombreux secteurs se sont retrouvés sinistrés. Il y a toutefois certaines entreprises qui, au lieu de voir chuter leur chiffre d’affaires, l’a vu grimper de manière fulgurante. C’est auprès de celles-là qu’il est plus intéressant d’investir en Bourse. Qui sont-elles ?

Netflix

Netflix

Depuis le début de la pandémie, Netflix affiche une hausse de 73.5 % sur une année, en 2020. Cette belle tendance semble se confirmer en 2021 avec une population de plus en plus connectée. Il faut dire que les confinements répétitifs l’ont propulsé au-devant des scènes. Les gens n’ayant pas eu grand-chose pour s’occuper durant ces longs mois, il a bien fallu qu’ils regardent la télé et quoi de mieux que le programme richement fourni de Netflix pour passer le temps ?

Mais avec les nouveaux concurrents qui débarquent sur le secteur, est-ce toujours une bonne idée d’investir dessus ? Oui et ce, pour diverses raisons :

  • Le volume de contenu disponible sur Netflix est tellement impressionnant que les concurrents auront du mal à l’égaler.
  • Netflix reste le premier choix de la majorité des consommateurs.
  • Il fait une progression impressionnante en Asie puisqu’en un seul trimestre, il a enregistré plus d’un million de nouveaux abonnés dans cette partie du monde. Et vu que l’Asie-Pacifique compte plus de deux milliards d’habitants, ce chiffre ne devrait pas se limiter là, même si la Chine décide de le négliger.

En gros, Netflix est une valeur sûre avec un ratio cours/bénéfice équivalent à 82 et une capitalisation boursière de 216 milliards d’euros.

Google

Son titre de leader mondial n’est plus à faire. Au cours des 12 derniers mois, sa part dans la recherche mondiale a atteint les 93 % ce qui signifie que ce moteur de recherche reste solidement ancré dans le paysage boursier malgré la crise.

Au sein de sa maison-mère, Alphabet, deux secteurs connaissent actuellement une forte croissance : Google Cloud et YouTube.

Par conséquent, même si on a enregistré une légère baisse de recettes de Alphabet au cours du premier semestre, l’activité de Google reste inébranlable. C’est surtout le Google Cloud qui est le plus prometteur avec des revenus qui ont dépassé (pour la première fois) les 3 milliards de dollars au cours du deuxième trimestre de l’année.

En d’autres termes, c’est un investissement prometteur avec des activités qui vont encore se développer davantage au cours des prochains mois. Actuellement, le ratio cours/bénéfice de Google équivaut à 36 tandis que sa capitalisation boursière atteint les 1004 milliards de dollars.

Amazon

Amazon

S’il y a bien un autre secteur qui a connu un boom à cause de la pandémie c’est celui de la vente en ligne. Pour le géant Amazon.com, les affaires n’ont jamais été aussi bonnes du coup investir en Bourse sur cette société est une excellente idée.

Aujourd’hui, même si on est dans un contexte de déconfinement progressif, les ventes en ligne ne risquent pas de retomber, car il y a toujours un risque avec les contacts directs. Autrement dit, Amazon va encore élargir ses parts de marché dans les prochains mois (voire années) et c’est justement la bonne nouvelle qu’on attendait pour investir.

Notez qu’Amazon n’est plus seulement axé sur les ventes en ligne. Il s’est également lancé dans les services en cloud et dans le streaming, concurrençant ouvertement Netflix. Même s’il est encore loin d’égaliser ce dernier, il offre des contenus toujours meilleurs. En ce qui concerne le cloud AWS, ce dernier génère pas mal de revenus depuis que la tendance au télétravail a été lancée. Ce qui étonne c’est qu’il arrive quand même à se tailler une bonne part de marché là-dessus malgré de sérieux concurrents comme Azure de Microsoft.

Il faut avouer que le coût de l’action n’est pas donné (3 270 dollars en octobre 2020), mais l’investissement reste prometteur. Actuellement, la capitalisation boursière de l’entreprise atteint les 1 640 milliards de dollars avec un ratio cours/bénéfice de 125.

Apple

Bizarrement, les confinements n’ont eu aucun effet néfaste sur les activités de Apple. En effet, au cours de ces dernières années, l’entreprise enregistre bénéfice sur bénéfice sur ses appareils et accessoires téléphoniques. Alors même que la majorité des activités est sinistrée avec de nombreux salariés en suspend et entreprises en faillite, les recettes du géant ont augmenté de  % en glissement annuel.

Et contrairement à Amazon, le coût de ses actions reste plus abordable (environ 116 dollars à la fin octobre 2020). Pour ce chiffre, on a enregistré 55 % d’augmentation, car au début de l’année dernière, l’action se vendait quand même à 75 dollars. Aujourd’hui, des hausses sont encore à craindre, mais pour permettre aux petits investisseurs d’acquérir quelques actions, l’entreprise a entamé une division des actions à raison de 4 pour 1.

Actuellement, le ratio cours/bénéfice de l’entreprise est de 35 tandis que sa capitalisation boursière atteint les 2 000 milliards de dollars.

Facebook

Facebook

On le sait tous, Facebook est le réseau social le plus utilisé à travers le monde avec un peu plus de 2,5 milliards d’utilisateurs actifs. Malgré la crise, il offre de belles opportunités à long terme principalement grâce à Facebook Shops. Ce dernier permet aux entreprises de vendre directement leurs produits/services sur le réseau ainsi que sur Instagram.

Actuellement, le ratio cours/bénéfice de Facebook est de 36 pour une capitalisation boursière de 803 milliards de dollars.

Au début de l’année, l’action se vendait à 209.78 dollars pour atteindre, dix mois plus tard 280 dollars, soit une hausse de 33 %.

BNP Paribas

On vous l’accorde, les banques ont toutes connu un début d’année difficile, mais tout porte à croire que BNP Paribas, une des plus grandes banques d’Europe, connaît un rebond solide. On dit même que le titre pourrait bientôt redistribuer des dividendes ce qui le rend encore plus intéressant.

Il faut savoir qu’au cours des derniers mois, le coût de l’action a connu une chute de 41 % allant de 53.58 euros à 31 euros. C’est donc le bon moment pour acheter ses actions à un prix plus abordable puis d’ensuite récolter les dividendes. Ce qui est sûr c’est que ce prix ne restera pas longtemps aussi bas donc profitez-en.

Le ratio cours/bénéfice de la banque se chiffre à 6 tandis que sa capitalisation boursière est de 39 milliards d’euros.

Orange

Orange

On ne va pas vous mentir, Orange a beaucoup souffert de la crise et ses actions n’ont que très peu rebondi. Néanmoins, l’entreprise de télécommunication française a de nombreux projets prometteurs dont le déploiement de la technologie 5G.

Cette nouveauté devrait à nouveau la faire grimper en bourse puisque l’arrivée de cette technologie génèrera forcément de nouveaux abonnements et de nouveaux smartphones. Et n’oublions pas que suite à la mise aux enchères de la bande 3,5GHz, Orange est celui qui a remporté la plus large gamme de spectre à travers la Métropole.

Avec un total de 90 MHz, elle dispose, non seulement de la plus large gamme de fréquences 5G, mais elle détient aussi le plus grand portefeuille de fréquences sur le marché français avec un total de 257 MHz.

En bref, l’avenir est prometteur pour Orange et évidemment, cela aura des retombées positives sur ses actions. Actuellement, le ratio cours/bénéfice est de 9.4 tandis que sa capitalisation boursière est de 24 milliards d’euros. Notez que l’entreprise est cotée au CAC 40.

LVMH

Le marché du luxe, en général, n’a pas trop souffert de la crise puisque sa clientèle n’a pas vu leurs revenus trop impactés. Investir dans une action LVMH n’est donc pas une idée aussi farfelue et ce, pour diverses raisons :

  • La clientèle de luxe n’a pas subi les effets de la crise
  • Le Moyen-Orient n’a pas été trop touché par le Coronavirus
  • La Chine a très vite rebondi et promet déjà une belle croissance

Pour tout cela, l’action de LVMH (propriétaire de Louis Vuitton) n’a pas beaucoup changé depuis octobre 2020. Sa capitalisation boursière est de 214 milliards d’euros tandis que le ratio cours/bénéfice est de 48.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com