Quelle assurance prendre pour un speedelec ?

5/5 - (2 votes)

Le speedelec fait partie des vélos à assistance électrique. A la différence des autre modèles, il peut atteindre une vitesse allant jusqu’à 45 km/h, ce qui dépasse amplement les 25 km/h. Face à cela, il est soumis aux mêmes règlements qu’un cyclomoteur de moins de 50 cc. De ce fait, il faut qu’il soit assuré et immatriculé. Voici nos conseils pour votre assurance speedelec.

Speedelec : est-ce obligatoire de souscrire à une assurance ?

Speedelec : est-ce obligatoire de souscrire à une assurance ?

Le speedelec ou également connu sous le nom de speedbike respecte les mêmes règlements qu’une moto en matière d’assurance.  Contrairement aux VAE ou vélos à assistance électrique, le speedelec doit obligatoirement être assuré. En effet, une assurance pour vélo à assistance électrique n’est pas  obligatoire.

Tout comme pour une moto, vous devez souscrire au moins à la responsabilité civile. Cette dernière est une garantie qui assure la couverture des dommages causés à une ou plusieurs personnes lorsque vous êtes au guidon de votre speedelec.

Si un speedelec n’est pas assuré lors d’un contrôle, le conducteur écope d’une amende maximale de 3 750 euros. La sanction peut même aboutir à l’immobilisation du véhicule. Veillez à ce que la carte verte de l’assurance soit apposée sur la fourche avant ou la garde-boue de votre engin. Il faut qu’elle soit bien visible.

Les garanties pour speedelec

Les garanties pour speedelec

Plusieurs garanties sont possibles pour assurer un speedbike. Avant de choisir l’assurance qui vous correspond, n’hésitez pas à passer par un comparateur d’assurance.

La responsabilité civile

La seule garantie obligatoire pour une assurance speedelec est la responsabilité civile. Si vous avez provoqué un accident et que des victimes ont subi des dommages, cette garantie les couvre. La responsabilité civile se trouve dans toutes les formules de base.

Vol

Vous êtes couvert en cas de vol sous certaines conditions. Le vol est apparu par effraction du véhicule caractérisée par différents indices tels que des traces d’effraction. La garantie couvre aussi entre autres le vol par effraction des garages ou remises à la disposition exclusives de l’assuré (non collectif) ou par acte de violence à son encontre. Par contre, afin que vous puissiez bénéficiez de cette garantie, votre speedelec doit être protégé par un antivol en U ou une chaîne agréé FUB ou la Fédération française des usagers de la bicyclette).

A lire aussi – Assurance vélo : quelles formules contre le vol et la casse ?

Incendie et explosion

Cette assurance vous couvre en cas d’incendie ou d’explosion de votre speedelec en cas de :

  • Acte de sabotage,une émeute ou un mouvement populaire
  • Incendie des appareils et circuits électriques du fait
    de leur seul fonctionnement
  • Chute de foudre

Par ailleurs, cette garantie  ne couvre pas :

  • Les explosions causées par une dynamite ou tout autre explosif transporté dans le speedelec assuré,
  • Les accidents de fumeurs,
  • Les dommages provoqués par la seule action de la
    chaleur…

Protection corporelle du conducteur

Accident vélo

Il s’agit d’une couverture en cas de blessures causées par un accident en speedelec.  Dans les formules d’assurance, cette garantie se place souvent parmi les options. En fonction de votre assureur, les plafonds d’indemnisation varient entre 30 000 euros et 150 000 euros.

Pour bénéficier d’une indemnisation, il faut que vous présentiez un taux d’invalidité supérieur à 10 à 15%. En cas de décès, les  indemnisations seront versées au conjoint survivant ainsi qu’aux enfants. Certains assureurs proposent des formules englobant les frais médicaux pour compléter la mutuelle et la Sécurité Sociale.

A lire aussi – L’assurance et le vélo

Dommages tous accidents

Grâce à cette garantie, vous bénéficiez d’une couverture en cas d’accident même si le sinistre n’implique que vous et vous seul. Certaines formules comprennent une couverture suite à la perte du véhicule lors de son transport en bateau ou en avion.

Accessoires

Cette garantie concerne les accessoires composés d’équipements de protection tels que le casque pour vélo, le blouson ou les gants. L’endommagement de ces accessoires suite à un sinistre couvert au contrat est possible.

En moyenne, le montant versé est de 100 à 1 000 euros selon l’assureur. La fixation de l’indemnisation tient en compte de la date d’achat des équipements. Plus ils sont récents, plus la somme versée sera importante.

Immatriculer un speedelec

Immatriculation speedelec

Tout comme l’assurance, l’immatriculation est également obligatoire pour un speedbike. Si votre véhicule n’est pas immatriculé, vous risquez une amende de 750 euros. Pour immatriculer votre speedbike, consultez l’ANTS.

Les démarches pour la demande d’immatriculation d’un speedbike sont gratuites. L’immatriculation requiert plusieurs documents.

  •         Demande d’immatriculation correctement complétée
  •         Pièce d’identité
  •         Justificatif de domicile
  •         Facture d’achat du speedelec
  •         Certificat de conformité CE fourni par le fournisseur

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou https://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com