Comment assurer une moto sans permis ?

4.7/5 - (3 votes)

La conduite de certaines motos ne requiert aucun permis spécifique. Il s’agit par exemple des petites cylindrées ou des motos cross non homologuées. Vous devez  rouler en moto sans avoir de permis ? Vous voulez savoir si vous avez besoin de l’assurer ou non ? On fait le point. 

Est-ce obligatoire d’assurer une moto sans permis ?

Est-ce obligatoire d’assurer une moto sans permis ?

Conformément au Code des assurances, tout véhicule terrestre doit être assuré, au minimum, par une assurance moto au tiers, qu’il s’agisse d’une moto, d’une voiture ou d’un camping-car. A vrai dire, le propriétaire du véhicule doit avoir une garantie Responsabilité Civile afin de couvrir les dommages qu’il pourrait causer à d’autres personnes.

Cette obligation d’assurance concerne toutes les motos, quelle que soit la cylindrée ou le modèle. C’est également valable pour les motos qui ne sont pas homologuées pour la voie publique comme la moto cross.

Pour aller droit au but, l’assurance moto est obligatoire pour tous les deux roues. Et ceci est valable, même si la moto est souvent dans le garage et donc ne roule pas. La moto doit également être assurée même si son propriétaire n’a pas encore de permis.

Cela dit, le motard n’a pas la possibilité d’assurer directement sa moto selon la loi. Pour assurer une moto sans permis, l’assurance doit être au nom d’une personne possédant un permis. Toutefois, certains assureurs, mais ils sont rares, peuvent proposer une police d’assurance aux motards sans permis, afin qu’ils puissent assurer leur moto à leur nom. Ces assureurs sont très difficiles à trouver.

Assurer une moto sans permis : c’est possible !

Assurer une moto sans permis : c’est possible !

Les motos de 125cc ne nécessitent pas la possession de permis pour pouvoir les conduire. En revanche, même si la moto est à l’arrêt, vous devez l’assurer au moins avec une assurance au tiers afin d’être conforme à la loi.

N’oubliez pas que l’assurance représente bien plus qu’une simple formalité ou une obligation. Elle vous couvre contre les dommages que peut subir votre bolide ou ce que celui-ci peut faire subir à autrui. Il est possible d’ajouter une garantie vol et incendie pour une sécurité optimale.

Malgré le fait que l’assurance est obligatoire, très peu de compagnies d’assurance acceptent de couvrir un motard sans permis. La majorité des assurances exigent un permis pour couvrir une moto ; Bien qu’assurer une moto sans permis n’est pas obligatoire, le permis est obligatoire pour pouvoir conduire la moto. Mais quelles sont alors les solutions qui s’offrent à vous ?

Assurer sous le nom d’une personne qui a le permis

La première option est de faire assurer la moto par un autre conducteur possédant un permis. Il suffit de choisir et de faire un devis d’assurance moto auprès de la compagnie. Si vous passez le permis, vous pouvez changer et assurer la moto à votre nom. Mais le seul problème est que les compagnies d’assurance appliquent une surprime à cause du fait que la carte grise n’est pas au nom du conducteur principal.

Souscrire en son nom sous certaines conditions

Certains assureurs peuvent accepter de vous assurer malgré le fait que vous n’avez pas de permis à condition que vous soyez souscrit à d’autres contrats d’assurance chez eux. Par exemple, une assurance habitation, une assurance auto, etc.

Si vous disposez d’un permis A2 et que votre moto a une cylindrée élevée, votre compagnie d’assurance peut accepter de vous couvrir puisqu’il sait que bientôt vous disposerez d’un permis A pour conduire le véhicule.

Démonter entièrement votre moto

Si vous ne voulez pas assurer votre moto, vous devez la démonter entièrement. Elle ne doit plus être utilisée. Lors d’un démontage, vous devez retirer la batterie, enlever les roues et le réservoir puis mettre la moto sur une béquille d’atelier ou sa béquille centrale. De cette façon, vous ne serez plus obligé de souscrire à une assurance moto.

Si vous êtes déjà titulaire d’un permis B

Assurer une moto avec un permis B

En effet, toute personne en possession d’un permis B ou B1 peut conduire un deux-roues, notamment :

  •         Les tricycles lourds jusqu’à 550 kg et dont la puissance maximale ne dépasse pas 15 kW,
  •         Les motocyclettes légères appartenant à la catégorie A1 du permis ;

Toutefois, pour pouvoir conduire ces véhicules, le motard doit être titulaire du permis B depuis au moins deux ans. Il devra également suivre une formation complémentaire qui dure 7 heures. Elle doit également être dispensée dans un centre agréé.

A lire – Puis-je conduire une 125 cm3 avec mon permis B ?

Si vous n’avez pas le permis B

Malheureusement, si vous n’avez pas le permis B, vous ne pouvez pas conduire une moto, même légère. En revanche, vous pouvez conduire un scooter dont la cylindrée ne dépasse pas 50 cm³.

Pour information, l’âge minimum pour conduire un scooter sans permis de conduire est de 14 ans. Vous pouvez vous rendre sur les sites des compagnies d’assurance pour choisir le type d’assurance qui vous convient le mieux. De plus, conformément à la Loi Lemoine, vous pouvez également changer d’assurance à tout moment.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou https://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com