Assurance jeune conducteur : les astuces pour payer moins cher

Conducteur

Lorsqu’on a moins de 26 ans et qu’on souhaite conduire tout en étant couvert par une assurance, il faut y mettre le prix fort. En effet, les assurances jeune conducteur figurent actuellement parmi les formules les plus onéreuses puisqu’il a été prouvé, que les jeunes sont, deux à trois fois plus responsables des accidents de la route. Il existe toutefois quelques astuces pour payer moins cher

La conduite accompagnée vous choisirez

Un jeune conducteur qui a suivi un cursus d’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) de deux ans, sera plus responsable aux yeux des assureurs. Ces derniers consentiront alors plus facilement à lui octroyer une remise de 20 %.

Conduite accompagnee

Pour une petite cylindrée, vous craquerez

Un jeune homme au volant d’une voiture de sport puissante aura beaucoup de difficultés à trouver une assurance automobile puisque pour les compagnies d’assurance, il a tout du « jeune immature responsable d’accident ». Même s’il en trouve, la facture sera très salée donc pour éviter cela, pourquoi ne pas vous contenter, jusqu’à vos 27 ans, d’une petite cylindrée classique et pas trop puissante ? Non seulement, la prime sera moins élevée, mais les éventuels frais de réparation le seront aussi, accident ou pas. Si en plus, il s’agit d’une voiture d’occasion, alors vous aurez toutes les cartes en moins pour abaisser votre prime d’assurance jeune conducteur.

Une couverture au juste prix vous adopterez

Vous avez une petite cylindrée d’occasion encore en bon état et vous souhaitez l’assurer avec une formule « tous risques » ? Pourquoi payer autant alors qu’une assurance au tiers avec quelques options en plus suffisent ?

Une comparaison, vous entreprendrez

Avant de vous décider à souscrire auprès d’une compagnie d’assurance, prenez le temps d’en comparer quelques unes. Certaines compagnies sont vraiment très réticentes envers les jeunes conducteurs, alors que d’autres en sont friands. Pour trouver la meilleure offre, n’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence.

Le prix d’une assurance jeune conducteur

Les compagnies d’assurance sont libres de fixer les primes d’assurance jeune conducteur selon leurs propres critères. D’une manière générale, elles se basent sur :

  • L’expérience du conducteur
  • Le modèle du véhicule
  • Le lieu de résidence ou la zone où le conducteur circule le plus
  • Le kilométrage annuel réalisé

L’assurance jeune conducteur en Europe

La France n’est pas la seule à tarifer au prix fort l’assurance jeune conducteur, mais la majorité des pays européens ont également adoptée cette règle. En effet, que ce soit dans l’Hexagone ou ailleurs, la sinistralité causée par les jeunes, reste supérieure à la normale.

Les conseils des pros !

Pour que vos débuts dans la conduite se passe pour le mieux,

  • Renseignez-vous que la prime de l’assurance avant d’acheter un véhicule
  • Comparez les offres disponibles sur le marché
  • Évitez de prendre le volant après avoir consommé de l’alcool ou de la drogue
  • Consultez les limites territoriales de votre contrat avant de quitter votre région
  • Évitez de mentir aux questions posées par l’assureur
  • Vérifiez l’assurance en cas de prêt du véhicule ou d’emprunt
  • Raisonnez « à garanties comparables » lors des simulations sur internet
  • Souscrivez pour des garanties supplémentaires en fonction de vos besoins
  • Ne prenez que les options qui vous concernent vraiment
  • Négociez votre assurance en cumulant par exemple assurance auto, santé et habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *