Médicaments et soleil, le mauvais ménage!

(Dernière mise à jour : 25 juin 2015)

Les désavantages des médicaments et le soleil

Alors que l’été approche avec son beau temps et son soleil chaud, il est indispensable d’apprendre encore plus sur la relation entre les médicaments et le soleil.
Le soleil, c’est beau certes, mais il peut avoir plusieurs méfaits sur la santé, et le ménage avec les médicaments n’est pas toujours efficace, en fait, il y a des médicaments qui ne sont pas compatibles avec le soleil.

Les méfaits des médicaments au soleil


En effet, lorsque les températures sont élevées, il est préférable de conserver les médicaments au réfrigérateur.
Il faut noter également qu’il y a des médicaments qui peuvent provoquer une sorte d’allergie au soleil, comme par exemple ceux dits photosensibilisants. Cette classe de médicaments est reconnue pour ses réactions cutanées en cas d’exposition au soleil, dues à la photosensibilisation, c’est à dire que la peau est anormalement sensible aux UV du soleil.
On se rend compte de cette allergie par l’apparition des petits boutons, attraper un coup de soleil ou bien l’apparition de plaques rouges, entraînant des démangeaisons. Certaines personnes peuvent attraper une anomalie de pigmentation particulièrement dans les zones exposées, la couleur de la peau devient brune, voire bleutée.
Parmi les médicaments photosensibilisants, on peut citer :
•    Les anxiolytiques
•    Les antibiotiques
•    Les antidépresseurs
•    Les antipaludéens
•    Les antidiabétiques
•    Les diurétiques
•    Les médicaments de chimiothérapie
•    Les remèdes contre l’acnée
•    Les médicaments à visées cardiaques
D’autres médicaments sont reconnus pour leur effet de déshydratation.
En effet, ce sont Les personnes âgées et les enfants qui sont le plus exposés à la déshydratation.
Certains médicaments provoquent la perturbation de la régulation de la température du corps, d’autres ont des effets sur le système nerveux central ce qui peut modifier modifient le fonctionnement de ce thermostat corporel. D’autres gênent ou modifient le fonctionnement du rein, diminuent la tension artérielle ou deviennent toxiques en cas de déshydratation.
Certains types de médicaments peuvent entrainer une hausse dans la température du corps et par la suite provoquent une forte déshydratation.
Parmi ces médicaments on peut citer :
•    Les diurétiques prescrits en cas de maladie cardiaque
•    Les neuroleptiques
•    Les remèdes contre l’épilepsie
•    Les anti-migraineux
•    Les antibiotiques
•    L’aspirine ou les anti-inflammatoires
•    Certains médicaments contre la dépression, la maladie de Parkinson, l’incontinence urinaire ou l’allergie

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *