Le budget voiture des Français en hausse

4.5/5 - (2 votes)

Alors que beaucoup pensaient qu’à cause de la crise économique induite par la pandémie, les différents postes de dépenses allaient se figer, ce sont de nouvelles hausses des prix qui vont être appliquées. Le budget voiture n’étant pas épargné. Pour cette année 2021, les Français vont en effet devoir faire face à une hausse générale de leur budget automobile. Carburant, entretien, assurance auto et même péages, voyons ce qu’il en est, et découvrons comment réduire les frais.

Budget auto : le bilan sur la situation

L’augmentation des postes de dépenses relatifs à la voiture n’est pas une nouveauté, mais étant donné la situation actuelle que le monde traverse, beaucoup s’attendait au maintien des prix de l’année dernière. Or, ce ne sera pas le cas, les hausses ayant d’ores et déjà commencé à s’appliquer ici et là. Concernant l’assurance automobile par exemple, la hausse enregistrée entre 2019 et 2020 a été fixée à 2,8%. En ce qui concerne la période 2020-2021, on annonce un chiffre situé entre 1,5 et 2%. L’augmentation des prix sera toutefois moins élevée en fonction des régions.

Les principaux composants du budget auto

Le budget auto des Français se divise entre différents postes.

L’assurance auto

L’assurance auto, qui est obligatoire, va augmenter de 1,5 à 2% auprès de certaines compagnies. Notez que quelques assureurs ont préféré geler leur prix pour cette année. Pour bénéficier des meilleurs tarifs en fonction de vos besoins, n’hésitez pas à demander un devis sur lesfurets.com qui compare près de 25 marques.

Budget auto : le bilan sur la situation

Le carburant et l’entretien

Depuis le début de l’année, le litre du gazole est vendu à 1,33 euros contre 1,22 euros en décembre 2020. L’essence a également connu une hausse. Et pour ce qui est de la taxe sur le sans-plomb, la hausse prévue n’a pas eu lieu. Concernant l’entretien, cela vous permettra la réduction de frais de réparation. Depuis l’année dernière, les frais d’entretien ont également augmenté, mais mieux vaut investir dans un bon entretien que de réparer.

Les réparations

Depuis le début de l’année 2021, on note une hausse de 10% sur les frais de réparation des véhicules. Les frais de dépannage et de remorquage ont également suivi la tendance. Outre ces dépenses principales, il ne faut pas oublier les péages dont la hausse se situe entre 0,37 et 0,65%, ainsi que les contraventions. Pour ces dernières, l’augmentation ne concerne pas directement le tarif à payer en cas d’infractions, mais le nombre de radars installés sur les routes. Qui dit plus de radars, dit une surveillance accrue qui va en effet permettre d’épier tous vos faits et gestes. Dès maintenant, pensez à chasser les mauvaises habitudes pour ne pas cumuler les sanctions.

Les astuces pour faire des économies sur votre budget auto

Vu que le budget auto coûte, année après année, de plus en plus cher, il serait bien d’adopter des astuces pour mieux le maîtriser. En voici justement quelques-unes.

Comparez les devis d’assurance

L’assurance représente l’une des principales dépenses concernant la voiture. Pour réduire les frais, demandez plusieurs devis et comparez-les. Attention, il est déconseillé de se précipiter sans réfléchir sur l’offre la moins chère. Bien que le prix puisse être alléchant, ce n’est pas le plus important lorsque l’on parle d’assurance. Il faut avant tout vérifier la couverture et les exclusions de garantie.

Pour rappel, la garantie minimale obligatoire pour l’assurance auto est la Responsabilité civile. Celle-ci couvre les dégâts et dommages corporels que vous pouvez causer à de tierces personnes. Par contre, elle ne couvre aucun sinistre pouvant vous toucher, vous et votre véhicule. Nous savons pourtant que même une réparation minime peut coûter cher. Pour bénéficier d’une bonne couverture le cas échéant, il faut souscrire des garanties supplémentaires (vol, bris de glace, incendie, vandalisme…). Ne choisissez que celles dont vous avez réellement besoin pour ne pas alourdir inutilement les primes.

Une fois les garanties souscrites, vérifiez les éventuelles exclusions avant de signer le contrat. Prêtez également attention au montant de la franchise. Plus celle-ci est élevée, moins chère sera la prime et vice-versa. Il faut néanmoins faire attention, car si vous avez pu négocier une franchise élevée et qu’un sinistre survient, le montant à votre charge sera plus élevé.

Soyez à jour concernant l’entretien de votre véhicule

Lorsque notre voiture roule encore très bien, nous avons tendance à négliger son entretien. Grosse erreur puisque cela permet de s’assurer du bon fonctionnement et du bon état des différentes pièces maîtresses. Un véhicule mal entretenu multipliera ensuite les pannes, pouvant générer des accidents. Si jamais cela arrive, sachez que les assureurs ne pourront rien pour vous, vous devrez donc assumer tout seul les frais de réparation et les éventuels dommages commis.

Devenez un conducteur éco-responsable

Pour avoir ce profil, vous pouvez déjà remplacer votre vieille voiture polluante par un modèle électrique ou par une voiture hybride. Des primes à l’achat et à la conversion sont toujours offertes. Même si leur montant a été baissé de 1 000 euros pour cette année 2021, elles restent quand même des aides intéressantes pour réduire son investissement de départ.

Mis à part basculer vers les voitures électriques et hybrides, vous pouvez aussi essayer de ne pas prendre la voiture tous les jours. À la place, sortez votre vélo électrique quand le temps vous le permet. Vous pouvez aussi passer au scooter électrique ou, pourquoi pas à la trottinette électrique si vos trajets restent relativement courts ? Et lorsque la situation sanitaire le permettra à nouveau, le covoiturage restera recommandé quand cela est envisageable.

Vendez votre voiture

Aussi bizarre que cela puisse vous paraître, il arrive effectivement qu’on n’ait plus besoin de la voiture pour ses trajets quotidiens. C’est notamment le cas lorsque votre état de santé ou votre âge ne vous permet plus de prendre le volant et de vous déplacer. Il en est de même lorsque vos enfants ont pris leur envol et que votre monospace reste inutilisé dans le garage. Dans ce cas, pourquoi ne pas la vendre et trouver d’autres moyens de déplacement plus économiques ? Vous pouvez aussi remplacer votre monospace par un véhicule plus économique et écologique.

Vous pouvez lire également : coronavirus : reconnue comme maladie professionnelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Pour voyager, prennez une assurance et privilègier : l'aviation ou http://www.yacht-zone.com

Nos partenaires : Agence pour la création : webmarketing-seo.fr , Pour la rédaction : Redigeons.com